Forum de Kadath, un lieu de songes et de délires.
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 (Nation) Median

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: (Nation) Median   Mar 29 Nov - 19:19


Median




Median est un petit archipel isolé situé à mi-chemin entre Borélan et l'Austarie. Cette ancienne nation de flibustiers fut un temps annexée à l'Empire Borélan mais elle gagna son indépendance à la suite de la Guerre du Vide.


Histoire
Nul ne sait vraiment quand l’archipel fut colonisé mais certaines pierres des fondations de la Forteresse sont marquées de la date 975.  Baptisée Raidciel par ses occupants, le lieu reste somme toute fort modeste durant de longues années.  Suite à la découverte de l’Austarie (1000), la population de l’archipel profite de l’important trafique aérien et sombre rapidement dans la piraterie.  La location des îles reste longtemps un secret auprès des autorités de Borélan.

En 1230, l’armée borélanaise monte une campagne militaire contre les flibustiers et annexe le territoire à l’Empire.  On rebaptise la collection de krhol Median afin de souligner la prise de pouvoir.

Dès les premiers moments de la Guerre du Vide, en 1315, Median occupe une place importante au cœur des combats.  En 1342, le gouverneur de l’archipel annonce que le territoire fait cession de l’Empire et se rallie à la cause austarienne.  Une centaine de vaisseaux sont saisis par les rebelles ce qui donne un choc important aux forces impériales.

Trois ans plus tard, à la fin de la Guerre du Vide, en 1345, l’Austarie reconnaît l’indépendance de la nation insulaire.  Médian devient indépendante sous la garde de l’Amiral Ordhox.



Géographie

Paysage et toponymie
L’archipel de Median est composé de quatre krhols principaux en plus d’une poignée de rochers de petite taille qui rendent la navigation hors des routes établies fort hasardeuse.  Les krhols sont généralement hauts en altitude, plongés dans le couvert brumeux.

Le plus vaste de ces rochers est le Krhol Central qui s’étire sur environ 25 kilomètres de diamètre.  Il dispose d’un sommet plat situé à quarante mètres du medon au centre duquel s’élève un pic aux parois presque verticales.  La presque totalité du plateau sert de champs ou de pâturages.  Les villes de Brandelor (4500 hab.), au nord, et d’Astaria (5200 hab.), au sud, sont des ports aériens importants.

Au nord-ouest se trouve le Krhol de la Forteresse.  C’est une longue arête abrupte qui s’étire sur une quarantaine de kilomètres du nord au sud et qui culmine à 650 mètres sous le medon.  La métropole de Medianna (24 500 hab.) est construite sur la paroi est.  À quelques kilomètres au nord, dans un replis rocheux, se trouve la Forteresse, ancien repère pirate et siège actuel de l’Amiral.

À trois kilomètres au sud du Krhol de la Forteresse se trouve le Krhol du Saut.  De cinq à sept kilomètres de diamètre, suspendu entièrement dans les brumes, c’est une terre assez plate aujourd’hui réservée à la culture du blé lourd.  La ville de Goulb est accrochée à la paroi est du disque de pierre.

À l’est, le Krhol du Pic vient protéger l’archipel des vents du levant.  Parfois étroite d’à peine trois kilomètres, c’est une arête aiguisée qui descend à plus de 850 mètres sous le medon.  La ville minière de Ferron est installée loin sous les brumes, accrochée au nadir de la lame de pierre.

Climat
Median apprécie une température chaude et stable à l’année, autour de 18°C.  Des pluies abondantes assurent une végétation luxuriante et des cultures florissantes à l’année.




Politique et société


Population

Somme toute peu peuplé en comparaison aux terres de l’Empire, l’archipel de Median présente une population bigarrée.  Des matelots de tous les coins de l’Empire ont autrefois rejoint le peuple insulaire.  La masse des habitants est largement concentrée dans les quelques villes du territoire.  Près de la moitié de celle-ci réside à Medianna, la métropole.  Les villages sont très rares et souvent complètement isolés sur des krhols de petite taille.  Les seules exceptions sont les camps de mines qui ponctuent le Krhol du Pic.

Ethnie & Langues
Après plus d’un siècle d’occupation, il est normal qu’une bonne part de la population locale soit d’origine borélanaise.  Nombre d’entre eux sont liés aux Raidciens, descendants des premiers occupants qui souffrent encore aujourd’hui d’une réputation de bandits.  Depuis la fin de la Guerre, de nombreux arrivants d’Austarie ont établi des comptoirs commerciaux à Medianna et à Astaria.
Le ghetto amaronnais de Medianna est le plus grand rassemblement de ce peuple hors d’Amaron.  On y retrouve toutes sortes de drogues et de magies.  C’est sans contredits la partie la plus dangereuse de la ville.
Borélan 33%
Austarien 30%
Raidcien 24%
Egabon 9%
Amaron 3%
Tjaar 1%
On parle borélan dans tout l’archipel.  Même au cœur du ghetto amaronnais il est possible de se faire servir en borélan.

Répartition du pouvoir
Median est sous un régime militaire depuis sa libération en 1345.  Sous le commandement de l’Amiral, le conseil de guerre s’occupe principalement des relations avec le reste du monde, laissant la gestion interne aux diverses guildes.  Il se garde toutefois le droit d’intervenir lorsque l’équilibre du pays est menacé.  Le titre d’Amiral est décerné à vie.  Lorsque vient le temps d’élire un nouvel Amiral, le titre est normalement alloué par le conseil au meilleur stratège.  Traditionnellement, les recommandations du défunt sont prises en grandes considérations.
Le siège du pouvoir se situe à la Forteresse.
La haute classe sociale de Median est composée en grande partie des officiers militaires.  Une recrue doit être issue d’une bonne famille si elle veut posséder l’éducation nécessaire pour devenir officier.  Outre les militaires, la haute classe compte aussi de riches propriétaires, souvent des investisseurs étrangers.
La classe moyenne regroupe essentiellement les commerçants et autres travailleurs de métiers.  Les maîtres des diverses guildes sont membres de la classe moyenne.
Le bas de la classe sociale comprend le reste de la populace : travailleurs journaliers, forbans, pickpockets et autres crapules.  Comparé au reste du monde, on retrouve un grand nombre de prostituées à Median.




Économie


Production & exportation

La population de Median vit essentiellement du commerce entre Borélan et l’Austarie.  On y pêche l’anguille noire et récolte des moules piquetées.  Mis à part le produit de la pêche, l’archipel ne produit en effet que bien peu de denrées exportables.  L’exception est la production de dirigeables qui sont réputés pour leur manœuvrabilité et leur construction exemplaire.
Il existe une production timide de blé lourd mais elle est réservée à l’usage local.  Il en va de même pour le fer tiré du Krhol du Pic.

Importation
À Median, la principale importation est celle du bois destiné aux chantiers de dirigeables de Medianna.  On importe sinon beaucoup de nourriture d’Austarie (blé, pommes, sel, cerises, canne à sucre, vin, choux, betteraves et poivrons).  Même après la guerre, l’apport de Borélan est tout de même toujours important (principalement thé, olives, piments, poires, blé et orge).




Culture


Sémiologie
Le symbole de Median est la Raie Géante, ou Raie-du-Ciel.  De couleur orange, elle est normalement illustrée face vers le haut, sa longue queue lovée sur elle-même.  L’iconographie remonte à l’époque de la piraterie, alors que l’archipel était nommé Raidciel par les flibustiers.
Riche de son passé hors-la-loi, Median est souvent associé à une iconographie pirate.  On retrouve de nombreux crânes et des gargouilles repoussantes tant dans son architecture que dans le décor de ses navires.

Architecture
Malgré l’apport important du commerce, Median garde une apparence générale de hameau chambranlant.  Les villes sont souvent accrochées aux parois des krhols, bâties sur un plan vertical.  Les bâtiments étroits s’élèvent sur quatre ou cinq étages, blottis contre les falaises.  Les constructions métalliques sont le plus souvent rouillées.  À Median les immeubles et les rues sont beaucoup plus décorés qu’ailleurs dans le monde.  La nature de ces fioritures rappelle souvent le passé flibustier de l’archipel.
L’exception à la règle est Medianna.  La métropole de Median est propre et droite en comparaison aux autres villes de l’archipel.  On y reconnaît de fortes influences austariennes.  Seuls les restes de la vieille ville semblent appartenir à la culture de Median.  C’est là que vivent les plus pauvres et les plus dangereux de ses habitants.  C’est aussi dans la vieille ville que se trouve le célèbre ghetto amaronnais.

Cuisine
La population de Median partage un palais plutôt sucré.  On sucre les plats avec de la poire, du sirop de canne ou de la pomme.  Il est commun de voir un pot de sirop sur la table à chaque repas.  On y mange beaucoup de produits de la pêche, principalement l’anguille noire que l’on sert normalement grillée ou frite.  Elle est souvent servie sur un lit de blé lourd ou un mélange de pommes et de céleris frits.  
Les moules piquetées sont un plat populaire chez la basse classe.  Marinées, elles évoquent le temps de la piraterie.

Sport
À Median, la vie semble tourner autour des courses de glisseurs.  Il existe des courses officielles et des courses libres.  Les courses officielles sont disputées chaque semaine par les membres des trois équipes : vert, orange et mauve.  Chaque équipe peut faire courir jusqu’à trois glisseurs.  Les courses libres sont organisées à l’occasion, souvent plusieurs fois par mois.  Ce sont des courses sans équipes officielles où n’importe qui peut s’inscrire.  Ce sont des affaires dangereuses où la mort est souvent au rendez-vous.
Un autre sport fort populaire est le parcours.  Ces courses à obstacles urbaines sont des affaires dangereuses et échevelées.  Les morts sont affaire courante.  On désigne habituellement un point de départ et un point d’arrivée puis lance une dizaine de coureurs dans le chaos de la ville avec comme seul objectif d’arriver le premier à l’autre bout.  Tous les coups sont permis.
Les gageures prises au cours de ces événements sont une grande part de la vie à Median.  Toutes les strates de la société s’y prête bien que les membres de la haute classe tendent à préférer les courses de glisseurs.

Arts visuels
La tradition locale est peu développée.  On retrouve quelques sculpteurs traditionalistes mais ils sont rares.  Medianna compte actuellement deux galeries d’art.  Une montre surtout des pièces en provenance de l’Austarie, l’autre de Borélan.

Musique
La tradition musicale de Median est riche de son passé flibustier.  Les rythmes baroudeurs sont accompagnés d’accordéon ou de flute.




Dernière édition par Goetys le Mer 7 Déc - 8:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://academie-de-kadath.forumactif.com
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Re: (Nation) Median   Dim 4 Déc - 19:12




La métropole de Medianna est construite sur le plateau Est du Krhol de la Forteresse, face au Krhol Central. C'est une petite cité bouillonnante d'activité, une agglomération de 24 500 habitants placée sous la protection du Vice-Amiral Oliver Bontam depuis 1372.

Les marchés du port de Medianna sont reconnus pour leur grande diversité. Ils s'étirent jusqu'aux abords du ghetto amaronnais, le plus grand bassin d'amaronnais hors d'Amaron. On prétend qu'on peut retrouver n'importe quoi sur les quais de Medianna.

Medianna est un centre de culture important. Elle compte actuellement deux galeries d’art.  Une montre surtout des pièces en provenance de l’Austarie, l’autre de Borélan. De nombreux petits pubs présentent surtout des spectacles de groupes de musique locaux le sixième jour de chaque sixaine. Le Danseur Écarté, un pub particulièrement reconnu, présente fréquemment des artistes venus d'ailleurs dans le reste du monde.




Dernière édition par Goetys le Sam 17 Déc - 9:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://academie-de-kadath.forumactif.com
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Re: (Nation) Median   Dim 4 Déc - 19:26




La Forteresse est une place forte bâtie du temps des flibustiers. Elle servit de palais aux rois pirates de Raidciel durant des dizaines d'années. C'est une construction à flanc de falaise encastrée aux trois quarts dans la paroi rocheuse.

Elle fut réquisitionnée en 1230 par l’armée borélanaise en tant que quartier général. En un siècle d'occupation, les Amiraux de l'Empire améliorèrent la construction astucieuse. Une des améliorations les plus notoires fut la construction d'une voie ferrée double reliant la Forteresse aux faubourgs de Medianna, brisant l'isolation passée de la place-forte.


Revenir en haut Aller en bas
http://academie-de-kadath.forumactif.com
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Re: (Nation) Median   Dim 11 Déc - 0:05



le Krhol Central :


Citation :
Le plus vaste de ces rochers est le Krhol Central qui s’étire sur environ 25 kilomètres de diamètre.  Il dispose d’un sommet plat situé à quarante mètres du medon au centre duquel s’élève un pic aux parois presque verticales.  La presque totalité du plateau sert de champs ou de pâturages.  Les villes de Brandelor (4500 hab.), au nord, et d’Astaria (5200 hab.), au sud, sont des ports aériens importants.

Quatre agglomérations existent sur le Krhol Central :


  • Astaria (5200 habitants)
    Astaria est une petite ville bâtie à la verticale sur le flanc sud-ouest du krhol. Elle fut fondée en 1268 sur les ruines d'un petit fort pirate.
    C'est un port en plein développement depuis que les routes aériennes sont dominées par les glisseurs. C'est récemment devenu le principal port vers l'Austarie, déclassant la ville de Goulb. Le Vice-Amiral du Krhol Central habite Astaria.

  • Brandelor (4500 habitants)
    C'est une petite ville bâtie à la verticale sur le flanc nord-est du krhol. Son histoire remonte au temps de la piraterie.
    Pour les habitants de l'Empire Borélan, Brandelor est la porte de Median. C'est un poste de traite mouvementé où les habitants de l'Empire peuvent retrouver une ambassade officielle.

  • Lamentia (1300 habitants)
    Il s'agit d'un village de quelques tours de pierre établi sur la section cultivable du krhol. Il fut fondé en 1251 par des colons venus de Borélan.
    Ce sont essentiellement des fermiers.

  • Vaglion (1980 habitants)
    Vaglio est un village troglodyte creusé à même les falaises nord-ouest du krhol. Son histoire remonte au temps de la piraterie.
    Ses habitants fournissent en vivres le pénitencier du Krhol Solitaire. Les pêcheurs d'anguilles de Vaglion sont reconnus pour leurs expéditions au-dessus du Medon.




Revenir en haut Aller en bas
http://academie-de-kadath.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Nation) Median   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Nation) Median
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouton "la Nation la Loi le Roi" - Volontaires de la Drôme
» Buste Gemini no Saga Tamashii Nation
» Offre limitée Pope tamashii nation 2008
» Plongée sur la rivière Petite-Nation – 8 Août 2010
» Paire de boutons "la nation la loi le roi" - Boutons Patriotiques ou Garde Nationale suivant qui portait le vêtement, un civil ou un militaire

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum de KADATH :: Le Monde de Median :: Atlas-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: