Forum de Kadath, un lieu de songes et de délires.
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 1372 - 1387 : la Révolte des Boucliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1731
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: 1372 - 1387 : la Révolte des Boucliers   Lun 2 Jan - 21:46



1372 - 1387 : la Révolte des Boucliers

La Révolte des Boucliers débute en 1372 avec le sabotage de la nouvelle usine d'austaron par les rebelles du Bouclier Libre. Le mouvement révolutionnaire d'abord peu populaire auprès du peuple gagne peu à peu l'opinion publique grâce à une campagne de propagande fort réussie. Ils réclament le retrait des forces borélanaises et prônent l'indépendance des Boucliers.

Après de nombreux actes mineurs de sabotage et de désobéissance civile, le Bouclier Libre s'affirme plus ouvertement en 1374 lorsque ses opérateurs kidnappent le Vice-Amiral Erik Naredon Sufford. Ils le mettent à mort publiquement trois semaines plus tard pour souligner le sérieux de leurs demandes d'indépendance. L'armée est dépêchés sur place en force. S'en suivent des dizaines de petits conflits armés mais les tactiques de guérira des indépendantistes s'avèrent très efficaces.

En 1379, après cinq ans de loi martiale, les Boucliers sont sur le point d'éclater. La jeunesse du pays est en feu. À l'aube de la Fête du Travail, le 1er jour du 2e Air, les rebelles déclarent la ville de Elbray indépendante et exécutent cent-onze soldats pour souligner leur point. Ils réquisitionné trois grands dirigeables et patrouillent les cieux. L'occupation dure trois jours avant que l'armée reprenne la ville par la force.

Au début de 1381, les rebelles mettent fin à trois mois silencieux en attaquant en force les forteresses d'Elbray et de Surtadia. Elbray est pris en quelques minutes mais Surtadia représente plus de difficultés. Les combats s'étirent jusque tard dans la nuit et Michel Roberas, un des grands chefs des rebelles, périt dans l'assaut initial. Comme les deux forteresses se situent à proximité des agglomérations civiles, l'Empire hésite à bombarder les lieux; on assiège donc les deux sites de front. Le siège de Surtadia ne dure que deux jours mais celui d'Elbray s'étire sur plus de trois semaines. Dans les deux cas les rebelles survivants sont capturés puis exécutés.

Au matin du 1er jour du Second Feu 1382, les membres du Bouclier Libre frappent avec force en kidnappant l'Amiral Albec Sufford, gouverneur des Boucliers. Le même jour, les villes du plateau Sud se soulèvent contre l'Empire d'un bloc. La milice populaire renverse l'armée et les soldats se voient présentés un choix : joindre les rebelles ou être déportés vers Borélan. Presque la moitié d'entre eux acceptent de joindre la cause.

Au cours des mois qui suivent, l'air au dessus des Boucliers est le théâtre de combats aériens épiques. Plus d'un débarquement est tenté en vain jusqu'à l'assaut massif du 14e jour du 3e Air 1382 au cours duquel l'Empire sut imposer sa présence sur le krhol Sud. S'ensuivit une guerre de tranchées qui s'étira sur des mois.

Le second jour de la 1ère Terre 1383, les habitants de la ville de Tojolle, sur le krhol Est, joignent la révolution et se scindent de l'Empire. Les forces impériales sont déjà débordées avec les rebelles du plateau Sud. On peut difficilement les contenir sans relâcher la pression sur le front austral.

L'Empire récupère Surtadia au début de 1384 mais ne peuvent garder la cité plus que quelques semaines avant que les rebelles ne la reprennent. Ils se replient sur la ville voisine de Survivance. S'en suit le long Combat des Deux Voisins, un conflit qui dura trois ans.

Le Combat des Deux Voisins termine la guerre des Boucliers le quatrième jour du premier mois de Feu lorsque les forces impériales reprennent enfin la cité de Surtadia. Les rebelles survivants sont capturés et pendus pour trahison.


Revenir en haut Aller en bas
http://academie-de-kadath.forumactif.com
 
1372 - 1387 : la Révolte des Boucliers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1943:L'ultime révolte
» la révolte des légumes bio
» Décals pour boucliers ?
» volte face
» Commentaires: MUSES: La révolte Byzantine

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum de KADATH :: Le Monde de Median :: Histoire-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: