Goetys écrit maintenant sur gdumas.com !!!
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Trône de Yig. (Yig texte 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Le Trône de Yig. (Yig texte 1)   Mer 31 Déc - 0:56



Le Trône de Yig.
(Texte commun intégré à l'histoire générale de l'Académie de Kadath.)


Un silence pesant règne dans la salle centrale de l'Académie de Kadath. Quatre jeunes vampires attendent en un seul rang, appelés à comparaitre devant le trône de ce lieu sans âge par le Grand Prête Goetys. Devant lui Sick, Kei, Xananka et Centuria endurent la tête basse le regard de leur protecteur. Ce soir les vampires à l'esprit joueur sont très sérieux. Les quatre savent pourquoi ils ont été convoqués. Leurs jeux et chamailleries sont justement la cause de leurs tourments.

Debout près du siège, le Loup de Tindalos croise ses mains derrière son dos.
- Suite aux débordement de l'autre soir j'ai choisis de vous rassembler tous les quatre afin de vous imposer une tâche. J'espère que celle-ci vous aidera à comprendre l'inestimable valeur de ce qui a été abimé."
Son ton dur ne laisse pas de place aux protestations. Soudainement, Goetys tire d'un geste brusque sur les fourrures blanches jetées sur son trône, dévoilant une collection d'anciennes tablettes couvertes de symboles inconnus et, à côté, la trace évidente de leurs méfaits. Le trou dans le siège est effectivement difficile à manquer. Sick a la tête calée bien creuse dans ses épaules. Près de lui Kei tripote nerveusement son harmonica.

- Quelqu'un sait-il quel âge à ce siège?"
Les novices se regardent et hésitent un moment. Finalement Centuria s'éclaircit la voix avant de tenter une réponse.
- Vous avez fait référence au Peuple Serpent, je crois?
- Oui," approuve Sick, "je me souviens. Mais si tel est le cas cela signifie que le trône a plus de ... de 250 millions d’années!
- Effectivement. Tu comprends mon irritation, Sick ..."
La chasseresse Xananka avance d'un pas.
- Nous sommes confus, Goetys. Comment pouvons-nous nous amender?"
Le grand prêtre leur livre alors un sourire digne d'un dément.
- J'ai mon idée ..."

Comme possédé, le Dompteur de Démons se met à arpenter la place à grands pas tout en s'expliquant. Ses robes jaune foncé volent autour de lui tandis que ses mains montent et descendent en gestes frénétiques.
- Vous allez remplacer ce que vous avez abîmé.
- Quoi ?!?!
- Pardon ?!
- ... affraid
- Calmez-vous! Je ne vous envoi pas aveuglément à la recherche d'un trône d'un quart de milliard d'année. Je sais où chercher. Je sais où trouver quelque chose qui saura contenir ma très grande peine. Tout est ici, "fait-il en montrant les tablettes de basalte. "Tout est décrit en glyphe archaïques sur ces antiques rapports d'inventaires.
- Des rapports d'inventaires?"
Goetys laisse son regard traîner sur la démone, visiblement peu enclin à être interrompu.
- Ces quelques tablettes semblent être la liste de dizaines d'objets singuliers et uniques ayant été massés dans des salles sercètes à la veille d'un grand cataclysme. Les prêtres-astrologues de la cité terrestre de R'Sassa Erkoph auraient découvert un moyen de transférer leurs biens les plus précieux vers les Contrés des Rêves et auraient tout emporté jusqu'ici, dans la ville de Kadath. Lorsque les Anciens Dieux ravagèrent le monde et que le Peuple Serpent fut décimé, une poignée d'entre eux plongèrent leurs corps physiques en hibernation sous les boues anciennes et choisirent de continuer leur vie oniriques ici. Ces écrits sont le produit de leurs mains."

Il ramasse un tablette tout en poursuivant son court exposé. Cent questions assaillent les novices mais aucun d'eux n'ose interrompre une seconde fois le Poète Fou.
- Il est question ici d'un second siège semblable à celui-ci, un objet de puissance couvert lui-aussi des runes magiques ouvrant les secrets du monde de Kadath au maître de ces lieux. Vous devrez descendre demain sous le Plateau de Leng, empruntant des passages oubliés de presque tous, des accès creusés sous la ville voilà de ça des éons par les survivants de R'Sassa Erkoph. Je vous montrerai l'entrée des tunnels secrets et ce sera à vous à vous y retrouver.
- Et nous devons ramener le siège jusqu'ici?"

Le Grand Prêtre considéra un moment la question.
- Si les choses se passent sans encombre, oui. Si l'accès rend le travail impossible où si vous êtes poursuivi pas des hordes de créatures aux crocs empoisonnés tâchez au moins de me ramener la partie que vous avez abîmée. Je tenterai alors de faire une réparation minutieuse et restaurerai l'artéfact de mon mieux en espérant rétablir l'intégrité de ses pouvoirs.
Préparez vos affaires cette nuit en gardant en tête que vous risquez d'être partis plus d'une nuit. Emportez munitions et sources d'éclairage, peut-être de quoi dessiner ou prendre des notes. J'aimerais un rapport détaillé de cette expédition pour mes archives."
Sick lève la main à demi, réclamant la parole.
- Oui, "fait Goetys ?
- Chef. Et pour le sang? Comment fera-t-on là dessous si on part plus d'une journée?
- Je comprend ta crainte, cher ami. Et il est vrai que Kei n'as pas la constitution de tes sœurs et frères. Il est certain que vous serez assoiffés à votre retour, spécialement si vous avez à utiliser vos pouvoirs ou encore régénérer, mais je crois que vous saurez y arriver. Fais particulièrement attention, Kei. Tu es celui qui risque de ressentir le premier ce manque."
La sucette du novice s'immobilise.

- Je vous reverrai donc demain soir ..."
Le Loup de Tindalos fait volte-face et quitte les lieux sans leur laisser le temps de le questionner.





Dernière édition par Goetys le Lun 9 Fév - 1:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
Sick

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 05/12/2008
Age : 26
Localisation : Besançon

Votre perso en bref.
Race: Absorbeur
Niveau:
Surnom:

MessageSujet: Re: Le Trône de Yig. (Yig texte 1)   Mer 31 Déc - 4:22

La nuit avait été longue pour les 4 novices, Leurs mines était confiante mais sous cette apparente sérénité, des dizaines de question continuait à se bousculé!
Kei avait pris ses 3 sacoches habituelle et en plus un sac a dos, ses armes étant accroché a sa ceinture...
Centuria regardait devant elle, fixement tout en jouant avec ses poings américains, un sac en bandoulière apparemment plein retombait sur ses hanches.
Sick avait poser devant lui des dizaines de chargeurs et semblait faire un inventaire, il sortit à un moment une petite sphère remplie de liquides bleu glace et la contempla avec fierté.
Xananka a sa francisque dans le dos apparemment elle n'a pas pris de sac, elle attend droite l'arrivée du Chef!
Camille l'araignée-moustique volait joyeusement au dessus d'eux visiblement heureuse de sortir mais inconsciente des danger.

Le Maître de Kadath ne se fît pas attendre longtemps, il arriva de nul part, rajoutant encore un peu de stress aux novices!

"vous êtes bien préparés j'espère?" demanda Goetys
il reçu pour toute réponse deux signe positif de la tête, un petit "oui" de centuria et aucun mouvement de Kei!

"bien, très bien alors allons y."

Goetys les mena a travers les méandres de l'académie, ils ouvrit alors une porte qui ouvrait droit sur le plateau de Leng....
Il avancèrent profondément sur celui ci et eurent le temps de le contemplé.
Le plateau de Leng n'était déjà pas agréables en surfaces, alors que pouvait il bien y avoir en dessous.
Aucune parole ne fût échangé par les novices pendant tout le trajets, visiblement tous se concentrais afin d'être prêts le moment venus......

Ils arrivèrent devant une stèle décorés par de nombreuses rune et gravure visiblement anciennes. Goetys posa la main sur la Pierre qui sembla réagir, il prononça deux mots incompréhensible et la un passage vers les ténèbres s'ouvrit.

"C'est a vous d'avancées maintenant, faites attention et tachés de rentré en vies!"

avant même une réponse de leurs part, il disparût dans un nuage......

Sortant de leurs mutisme les 4 novices regardèrent les profondeurs obscurs qui s'étalaient devant eux.
Xananka fît le premier pas, "allez on y va, et on finit vite..." elle avait dit sa comme pour se convaincre elle même mais sa suffit à faire avancer les 3 autres!

Xananka ouvrait la marche suivit de Kei, sucette en bouche, puis venait centuria qui avait les mains serré sur ses poings américains, en dernier, fermant la marche se tenait Sick.

Plus ils avançaient et plus la noirceur se faisait étouffantes et l'air rare, seule leurs bruits de pas résonnaient sur les parois, presque assourdissant, laissant craindra aux novices qu'ils soient découvert avant même d'avoir pût pénétrer dans l'antre du peuple serpent!

Cela faisait maintenant 3 heures qu'ils marchaient lorsque Xananka s'arrêta, "stop" dit-elle, "la route se sépare en deux" tel scénario venait toujours et était arrivés!
Centuria avança près de sa jumelle, "il y à forcément un indice qui nous guideras." dit-elle, et ils cherchèrent sur la roche une trace, un écrit, un indice....

Apres 1heures de recherches vaines, Sick dit "Ne nous séparons pas, les deux doivent mené quelque parts", il n'était pas sur de lui pour un sous mais se voulait rassurant!

Ils allaient partir à droite lorsque Camille tira sur l'épaule de Sick. Xananka recula...et centuria dit fermement "retient la Sick!"
Mais elle ne lâchât pas et ils comprirent que le sixième sens de la bête lui avait montré le chemin, Ils remercièrent Camille d'une caresse puis s'enfilèrent dans le passage de gauche, il était étroit mais bientôt, il comprirent qu'ils étaient sur la bonne voie!

"vous sentez la brise fraiche?" dit Kei en souriant joyeusement
Ils acquiesçairent et suivirent la parfum de fraicheur qu'il dégageait.

Devant eux finis par se dressé les ruines de la majestueuse cité du peuple serpent!

Ils firent tous un grand "Waouh!!" de surprise quand ils virent tout sa, les bâtiments étaient gigantesques, ornés de fresque représentant les anciennes coutumes de ce peuples disparût, partout l'on pouvait encore admiré l'extrême richesse et la grande avancés technologique qu'ils avait fait d'âge en âge...

Ils ne leurs restaient plus qu'à trouvé le trône dans cette énormes cités.

La soif de sang commença déjà à arrivé, mais c'est confiant qu'ils étaient pour investigués dans les profondeurs.....
Revenir en haut Aller en bas
centuria

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 02/12/2008
Age : 32
Localisation : france maine et loire

Votre perso en bref.
Race: Cultiste
Niveau: 44
Surnom: cent'

MessageSujet: investigation   Jeu 1 Jan - 16:21

Xananka descendit les quelques marches qui se trouvaient face à eux. Tous la suivirent avec un certains enclin, arrivant dans une cour .
Camille virevoltait dans tous les sens, la perdant de vue de temps en temps, elle revint et se posa sur l'épaule à Sick toute excitée.
-(Centuria) Faut aller vers où? c'est gigantesque!
-(Xana) Explorons les lieux avec méfiance. les homme-serpents ne doivent pas être loin! Allons en binôme et rejoignons nous dans une demi heure ici.
Le groupe se divisa, Sick et Centuria ensemble partant à droite puis Xananka et Kei au chemin opposé.
Le temps s'écoula sans jamais croisé un seul homme-serpent et de nombreux chemins s'ouvraient à nous. Nous nous retrouvâmes comme prévu à l’heure donnée.
-(Sick) Vous avez trouvé quelques choses d'intéressant?
-(Kei) Non, de nombreux chemins sans aucun indice. Cependant l'un d'eux était dissimulé et les même reliques étaient gravées sur la pierre. Et vous ?
-(centu)Nous avons trouvé des cadavres de Fungi.
-(xana) Des Fungi?
-(centu)Ce sont des êtres à tête de champignon vouant une dévotion impie à Nyarlathotep, entre autres. Des ennemis au peuple serpent. Leurs corps étaient sans vie, il y a quelques heures seulement.
-(sick) Espérons que nous rentrons pas dans une guerre de leur religion au moment de notre recherche.
-(kei) Une guerre de religion?-une sucette en bouche-
-(centu) Oui, le peuple serpent adore Yig, le Grand Ancien, contrairement au fungi.
-(xana) Il ne faudra pas courir un tel risque. empruntons ce chemin et faisons nous discret. Camille passera en explorateur. Si elle es d'accord?
-(camille) vzzziiiizz
Ils suivirent Kei jusqu'a l'entrée du corridor caché. Camille passa devant émettant des petits grésillements sur le chemin afin de nous guidé dans l'obscurité.
La pression commença à augmenter lorsque l'on entendit des bourdonnement au loin, comme un champ de bataille. On se stoppa lorsque Camille revint, tournant autour de nous sans arrêt, des spasmes de lumière apparaissaient au loin.
-(kei) De la magie ?!
-(sick) Oui certainement. On devrait les contournés, malheureusement, il ne semble pas y avoir d'autres chemin.
Après un moment de réflexion Xananka prit la parole.
-On doit passer, je suis certaine que l'on est sur la bonne voie. J'en es le pressentiment. De plus, il est inimaginable de revenir sans un objet pour réparer le trône.
Sick fouilla dans sa sacoche." J'ai créer cette grenade hier dans la chambre! elle pourrait nous servir!!"
Ils se regardèrent.
-(xana)Utilisons la qu'en ultime recourt! cela pourrait jouer contre nous.
-(centu) tu as raison Xana. Tu m'as coupé les mots de la bouche.
-(kei un léger sourire aux lèvres) C'est sur, tu l'as toujours d'ouverte
Centuria se retourna les poing serrés près à taper. Sick et Xananka retint chacun leurs protégés.
-(xana sur un ton plus fort) Calmé vous! on es en mission! vous réglerez vos differents après!

Centuria se calma, Kei avait toujours son sourire aux lèvres comme pour la provoquer. Camille s'envola lorsque les échos se sont éteint soudainement. Nous nous approchâmes de la salle qui s'ouvrait face a nous. Plusieurs cadavres gisaient au sol, des deux espèces différentes, des marques de brûlures était encré dans les murs. Au milieu de la pièce s'élevait un pic en cristal de plusieurs mètres. Nous contemplâmes la pièce ébahit. Les murs était dorés et des hiéroglyphes parsemaient les murs et les colonnes, une porte blindé se retrouvait à l'opposé. Soudainement un shaman serpent sorti de nul part. Ce fut Camille qui découvrit en premier le bipède, un bâton en main et blessé aux cotes. Le dernier survivant de cette bataille. Il eu l'air surpris pendant quelques secondes de voir quatre vampires dans l'enceinte, quand il leva le bras tout en disant des mots inconnus.
-(centu) Attention un sort!!
Chacun réagit à l'avertissement. Kei sorti son magnum, au quart de tour et tira une première fois. L'homme semblant immunisé aux armes de tire par un bouclier invisible. Le bipède avait du mal à s"exprimé affaibli par la précédente attaque. Xananka sorti sa francisque et la jeta pendant que Sick repoussa Centuria afin qu'elle évite le sort d'empoisonnement. Sick se le prit en pleins buste, le choc le projeta au sol, faisant tomber Kei sur son passage. La hache rebondis sur le bouclier, Xananka la rattrapa en plein vol et s'en servit comme arme de corps a corps en courant vers l'ennemi. Pendant ce temps, Centuria fût l'appât de la bête et évita de nombreux sorts grâce à son agilité accrue. Kei supporta mal le choc, la faim se faisant ressentir depuis un moment, mais il se releva et alla porter secours aux filles. Sick regarda son gilet carbonisé par le sort . Au même moment, Centuria se prit un coup d'éclair quand Xananka porta un coup critique sur le crâne , de la cervelle et du sang gicla sur la guerrière. On entendit un déclic à la porte, certainement une protection menant à la salle du trône.
Les quatre furent survivant à l'attaque, se disant que l'ennemi était seul, que se serait-il passé s'il aurait été plusieurs?
Centuria porta sa main à son bras droit, Xananka s'essuya le visage avec le revers de sa main. Sick se releva furieux, Camille à ses cotés le fixant avec ses multiples yeux de moustique-araignées, Kei .....
Revenir en haut Aller en bas
Kei



Messages : 60
Date d'inscription : 20/12/2008
Age : 26

Votre perso en bref.
Race: Absorbeur
Niveau: 48
Surnom: Le Pèlerin des Nuit Passées.

MessageSujet: Re: Le Trône de Yig. (Yig texte 1)   Dim 4 Jan - 18:26

Centuria porta sa main à son bras droit, Xananka s'essuya le visage avec le revers de sa main. Sick se releva furieux, Camille à ses cotés le fixant avec ses multiples yeux de moustique-araignées, Kei se releva et s'épousseta, un léger sourire à peine perceptible, sorti une fiole, la vida d'une traite et soupira :
Kei : Dernière ...

Centuria le fixa et marmonna :
Centuria : Mais qu'est-ce qu'il y a dans cette fiole...

Sick pointa la porte du doigt
- C'est ouvert, on y va !

Il planta ses crocs dans l'homme serpent avant d'ouvrir la marche suivi de près par les autres qui le fixèrent.
Sick : Leur poison ne peut pas me faire effet, je me fait plaisir.

Centuria passa devant Kei et lacha sèchement :
Centuria : Je saurais ce qu'il y a dedans, je ne te ferais pas confiance de si tôt.

Passé la porte ils arrivèrent dans un espèce d'énorme et magnifique jardin avec quelques ruines. Le jardin se prolongeait à perte de vue.

Kei, en riant : Digne des jardins de Babylonne !
Centuria & Xananka : Magnifique...
Sick : ...Mais la salle du trone a l'air d'être loin.


Les quatres " punis " commencèrent alors leur avancée au milieu de ces jardins.
Kei jouant de l'harmonica, la fatigue et la faim se faisait ressentir, Xananka, l'air exaspérée de l'odeur dû à la dernière créature vaincue soupirait, Centuria essuyait la sueur qui perlait son front et Sick se portait merveilleusement bien.
Après une demie journée de marche, Centuria remarqua une cascade et dit :

Centuria, pointant la cascade : Si on s'arêttait ici ?
Xananka : Bonne idée jumelle ! J'irais me baigner. Fixant Sick et Kei : Et n'allez pas vous approcher !


Kei se contenta de sortir son éternel sourire d'ange et Sick croisa les bras, regarda Centuria qui fronça les sourcil et renchéris :
Centuria : Ou je vous tue tout les deux !

Kei tira Sick par le bras en souriant :
Kei, affichant un large sourire : Vient !

Il allèrent dans l'autre bassin, tous revinrent 30 minutes plus tard autour du feu et s'endormirent.
Il se réveillère à l'aube et continuèrent la route vers la sale du trône.

Une demi journée de marche plus loin ils virent une imposante double porte en or qu'ils s'empressèrent de franchir.

Sick : C'est bien là.


Ils entrèrent alors dans une pièce légèrement semblabe à une église, avec au fond, un trône dérrière ce qui ressemblait à un bureau.
Les mur étaient directement sculptés dans de la roche, et parcourus d'orrifices aussi gros que la taille d'un poing, et de gravures ressemblant à des serpents, de larges pilliers allaient jusqu'au fond de la grande salle royale.

Les quatres compagnons s'empressèrent de marcher jusqu'au trône et l'examinèrent, ainsi que le bureau sur lequel était posé plusieurs feuilles vieillies, des textes incompréhensibles écrits dessus.

Kei, prennant les feuilles : Ramenons-ça à Goetys.
Sick & Xananka : Inutile non ?
Centuria : Pas sûr, Goetys adore ça.
Kei, en riant : Ca pour le connaitre tu le connais le maitre !
Centuria, levant le poing : Et alors ?


Kei ria et regarda Sick, qui examinait le trône, il était différent de celui de Goetys, un symbole représentant un espece de serpent était gravé sur le haut du trône, il était de taille semblable parcouru gravures, mais certaines parties étaient faites en os.
Sick : On prend tout le trône ?
Xananka : On sait que tu es fort, mais on aura besoin de toi si on se fait attaquer, tu es le mieu portant.
Centuria : On fait comment ?
Sick, décochant un énorme coup de pied sur l'un des accoudoirs en os : On prendra cette partie alors...
Kei riant, sur un ton faux : Wah, t'es trop cool Sick !


Sick rangea la partie brisée du trône dans son sac, les quatres voyageurs s'empressèrent alors de sortir de la pièce. tout d'un coup le sol se mit à trembler et au moins une dizaine d'homme-serpents armés d'épées accourèrent, suivit de près par trois ou quatre autres en robe, probablement des magiciens.

Centuria, serrant ses poing américains : Enfin de l'action !
Xananka : Centuria, fonce sur un chamane avec moi, il faut le distraire, Kei, attend la bonne occasion et tire !
Sick, repousse ceux qui tentent de nous attaquer par derrière !


Kei essuya la sueur qui perlait sur son front, sorti son arme et tira droit dans la tête de deux des ennemis, qui s'écroulèrent, Sick sorti Akai et coura droit sur l'un d'eux, en esquivant deux sort qui s'écrasèrent à terre, il tira une balle à bout portant dans la gorge du premier sauta sur le deuxième a qui il donna un coup fini d'un tir et enchaina sur les autres, toujours à bout portant.
Centuria se frayait un chemin à coup de poing bien placés jusqu'aux chamanes suivie de près par Xananka qui envoya valser l'un d'eux, mort.
Centuria donnait des coups au second, qui avait du mal à gérer les deux guerièrres, une balle tirée par Kei venant de l'autre bout de la salle vint percer son crane, un coup de francisque trancha la tête du suivant et un poing vint s'écraser avec un craquement sinistre sous le menton d'un autre.
Kei lança un couteau dans la gorge d'un guerrier esseyant d'attaquer Sick par derrière, Sick qui se retourna et fini le travail.
Nos quatres combattants peinèrent dans cet affrontement, la faim se faisait sentir de plus en plus, Sick faisait du mieu qu'il pouvait, étant en meilleure forme.

Le dernier ennemi tomba finalement, Kei posa un genou à terre, et tatonna dans sa petit sacoche, le regard vide.
Kei, tout bas : Rien...

Centuria, essouflée alla vers Kei et l'aida à se relever, l'air irritée.
Il passèrent la porte en sens inverse, traversèrent une centaine de mètre dans le jardin avant de faire une pause, ils s'assoupirent tout les quatres.

Kei se leva en plein milieu de la nuit, alletant, il allat à l'écart du groupe, dérrière des ruines à l'abri des regards de ses compagnons, tombant à genoux respirant avec difficulté.
Xananka le rejoigna vite et le regarda, l'air grave :

Xananka : Tu arrivé à la limite... Plus de sang dans tes fioles ?
Kei, souriant avec grande difficulté : Depuis l'entrée dans ces jardins...


Xananka le regardait avec anxiétée

Kei, souriant avec toujours autant de difficulté : Je vais tenir jusqu'a l'Académie, ça ira !
Xananka : Dis pas n'importe quoi...


Kei fixait son cou, les yeux brillants.
Elle dégagea sa nuque : Bois...
Il ne se fit pas prier, la voyant pencher sa nuque, il s'approcha lècha le long et...
Revenir en haut Aller en bas
Xananka

avatar

Messages : 654
Date d'inscription : 13/12/2008
Age : 28
Localisation : Besançon...

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 69
Surnom: Flamme de Kadath

MessageSujet: Le retour   Mar 6 Jan - 13:59

...et planta ses crocs dans la chair de la démone. Lorsqu'elle sentit un léger vertige, elle le repoussa.

- C'est tout ce que je pourrais te donner jusqu'a Kadath, ça ira ?

Kei afficha son éternel sourire
- T'en fais pas pour moi !

Les deux compagnons rejoignirent leurs amis encore assoupis.
Tous quatres se remirent en route peu après, désireux de rejoindre l'Académie au plus vite.
Ils marchèrent de longues heures, en proie à la fatigue, mais surtout à la soif. Sick, le seul à avoir eu un vrai repas depuis leur sortie de Kadath, surveillait anxieusement ses camarades. Ceux-ci laissaient à présent apparaître des signes évidents de leur lutte pour tenir bon jusqu'au bout. Le sang, en plus de leur être vital, agissait sur eux comme une drogue. Xananka et Kei commencaient à avoir les mains qui tremblaient, leur vision se flouait petit a petit.. Centuria trainait de plus en plus les pieds, visiblement exténuée, assoifée et affamée comme le suggeraient les gargouillis de son ventre.

Les quatres vampires marchèrent trois jours, sans rencontrer d'obstacle majeur, hormis la soif, de plus en plus pesante. Les haltes se firent plus nombreuses.
Finalement, ils parvienrent au passage qui les mènerait jusqu'au Plateau de Leng.
Centuria se laissa tomber à terre.


- Je n'en peux plus, murmura-t-elle, je suis en manque ! Il me faut du sang... du sang de Goetys !!

Le sang du Loup de Tindalos avait certes permis à la cultiste de résister assez longtemps à la soif et à la fatigue, mais il agissait à présent comme une arme à double tranchant. Sa puissance était telle que Centuria en était devenue totalement accro...

- Bien, on fait une pause ! déclara Kei, machonant un baton de sucette qu'il ne pouvait se résoudre à jeter.
- Cent', tu n'as pas régénéré ? s'inquiéta Sick en remarquant la brulure au bras de sa protégée
- Non, j'ai voulu économiser mes forces...
Elle rit amèrement puis reprit :
- Je n'en ai de toute facon plus assez maintenant !

Au bout d'une dizaine de minutes, Xananka s'exclama, d'un ton faussement enjoué :
- Bon allez, assez rêvassé, on repars !
- Non pas moi, laissez-moi ici... souffla sa jumelle. Et quand vous serez arrivés, dites au chef de venir me chercher !
Xananka secoua la tête
- T'es folle !! objecta Kei
Sick se leva
- Tu peux marcher Cent' ?
- Non..
- Alors je te porterais !

Et il souleva la jeune démone avant même qu'elle n'ait le temps de réagir.

Ils repartirent, Camille voletant autour d'eux en poussant de petits "vzzziiiizz" , comme pour les encourager.

Au bout de quelques bonnes heures de marche, très pénibles pour les quatres compagnons, Camille fut soudainement prise d'une agitation inhabituelle. Elle émettait de petits grésillements, tout en regardant derrière eux.
Les vampires perçurent alors de légers mouvements, encore assez éloignés. Ils étaient suivis !
Tout quatre savaient parfaitement qu'ils n'étaient pas en état de combattre.

- On est fichus, ca doit être des hommes serpents rescapés... murmura Centuria
Kei dégaina ses armes, les mains tremblantes à cause du manque de sang
- J'arriverai peut être encore à tirer droit, mais rien n'est moins sûr...
Sick et Xananka échangèrent un regard et eurent la même idée. Ils n'avaient toujours pas utilisé la grenade fabriquée par l'absorbeur avant leur départ.
- Si on la lance, le passage risque de s'écrouler... prévint l'inventeur. Il doit nous rester encore une vingtaine de minutes de marches, essayons d'avancer encore un peu et de la lancer au dernier moment, nos poursuivants sont encore trop loin de toute façon...

Ils accélérèrent tant bien que mal leur allure. De longues minutes s'écoulèrent. Haletant, la gorge sèche, ils s'arrêtèrent.

- Ils sont plus rapides ! Lance la grenade, tanpis.. souffla Xananka

Centuria et Kei acquiescèrent. Sick posa sa protégée, qui lutta pour rester debout. Il sortit la grenade, la dégoupilla et la lanca le plus loin possible. L'arme destructrice fila vers leurs poursuivants. Ils ne prirent pas le temps d'observer sa course, puisque tout allait se jouer en quelques secondes pour eux.
Sick attrapa Centuria et la balanca sur son épaule avant de détaler. Xananka rassembla ses dernières forces et lui emboita le pas, en tirant Kei par le bras.
Leur vitesse vampirique les rapprochait rapidement de l'issue, mais lorsque la grenade explosa, ils étaient toujours dans le souterrain. Le souffle de l'explosion les projeta violemment au sol.


Ils se relevèrent quelques instants plus tard, légèrement sonnés, mais soulagés de voir que le passage ne s'était écroulé que loin derrière eux. l'explosion avait tout de même projeté vers eux de nombreux débris rocheux... et quelques lambeaux de chair d'homme serpent...

-Berk ! s'eclama Centuria. Dégageons
Kei grimaca
- J'espère qu'on va pas se faire punir pour avoir détruit le passage...
- Mais non, il doit surement pouvoir être dégagé avec un peu de travail... Ou peut-être qu'il en existe un autre...
répondit Xananka, plus pour se convaincre elle-même que les autres.

Une dizaine de minutes plus tard, le groupe émerga du passage. L'air frais leur fit du bien, mais il eurent beaucoup de mal à traverser le plateau de Leng. Les quatres vampires ressemblaient à présent à quatres zombies : couverts de sang et de poussière, affaiblis...

Ils parvinrent finalement jusqu'à Kadath. Au premier pied posé dans l'Académie, ils ressentirent leurs forces revenir un peu.
Sick posa Centuria au moment où le Prince Jaune de Kadath arriva, surgissant de nulle part comme à son habitude.
- Avez-vous ce que je vous ai envoyé chercher ? demanda-t-il d'une voix grave.
Sick lui tendit alors le morceau de trône.
Kei sortit les feuilles récupérées près du trône et les tendit a Goetys
- Y'avait ça aussi près du trône...
- Qu'est-ce ? demanda le Poète Fou dont la curiosité était piquée à vif
- Ben... on sait pas vraiment !
- Hum je vois...Bien, chers novices, allez-vous nourrir et vous reposer, des esclaves vous attendent à la taverne, mais par pitié, changez-vous avant !! Pour ma part, je vais étudier ces documents, et tâcher de réparer le trône. Vous me ferez un compte-rendu plus tard.


Les quatres vampires obéirent non sans joie, sauf peut-être Centuria qui aurait sans doute préféré rester avec le chef...

En les regardant rejoindre leurs quartiers, Goetys murmura, un léger sourire sur les lèvres :
- Je savais bien que vous y arriveriez...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Trône de Yig. (Yig texte 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Trône de Yig. (Yig texte 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte
» [REQUETE] NOMBCRYPT Logiciel de crytage de données (texte,photo) GRATUIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de KADATH :: Les Jardins du Monolithe. :: Le Théâtre du Roi en Jaune :: Histoire du Clan-
Sauter vers: