Goetys écrit maintenant sur gdumas.com !!!
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'antre de MOSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MOSE

avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 39
Localisation : angers

Votre perso en bref.
Race: Absorbeur
Niveau: 76
Surnom: MOSE

MessageSujet: L'antre de MOSE   Lun 27 Avr - 16:52

Bonjour,

Je suis Nicola le domestique du comte MOSE et je vais vous faire visiter le donjon du Comte a travers les souvenir de mon arrivée.



Bienvenu est écrit, juste sous le marteau de porte. Etrange ce marteau, il est noir et repésente un bouclier derrière lequel sont glissées deux lames d'un métal brillant éblouissant, ces lames semblent nous prévenir d'un danger imminent.

Au moment de saisir le bouclier la porte s'ouvre et laisse place au maître des lieux. Sa silhouette dansant dans la valse des candélabres est très impressionnante.
Une musique douce nous apparaît, les connaisseurs reconnaîtront Bach et les autres se laisseront porter jusqu'au centre de la pièce. La porte viens de se fermer et la chaleur des bougies se fais ressentir.

-Voici le salon, dis tout à coup MOSE.
Aux murs des protraits sont accrochés, des rideaux de velours pourpres cachent ce qui semblent être des fenêtres. Au sol le marbre noir permet aux bougies d'imprimer leur rythme. Un grand canapé fais face à une cheminée immense d'une grande sobriété. Le Comte MOSE expliquera qu'il préfère largement voir cette cheminée nue que saturé de babioles quelconques. Le Comte continue a me parler mais la musique prends toute la place dans mes oreilles et mon cerveau se laisse aller dans un état second, je me surprends même à tourner sur moi même et à admirer les pourtres du plafond.

Quand je reviens à moi le Comte est installé dans un fauteuil et souris de mon état....dans un geste d'une grande élégance il se lève de son fauteuil et m'entraînes vers la pièce suivante pour cela nous prenons un petit couloir.
Les murs semblent poussiéreux je pose ma main dessus c'est une pierre blanche

-C'est du tuffau, me dit-il, j'ai fait venir ces pierres spécialement de ma région d'origine. Mais poursuivons! Voici la cuisine qui est somme toute assez rudimentaire car il n'y a que vous qui vous en servirez ceci est donc votre espace a vous de l'aménager à votre guise. La porte du fond est un accès direct à la cave. Vous avez également accès librement à la cave et vous pouvez vous servir comme vous le souhaitez à condition de me laisser bien entendu goûter quelques un de ces grands crus.
Cette visite me mets de plus en plus mal à l'aise, je ne me m'attendais pas à avoir une cuisine a moi tout seul et encore moins que je sois libre d'en faire ce que je veux.....

-Vous rêvez à nouveau cher ami !! La porte suivante donne un accès au jardin, et enfin la dernière porte est celle de votre chambre que vous pourrez également aménager comme vous le souhaitez. Autrement dit tout cet espace est pour vous Cher Nicola.

-Nous allons récupérer le couloir pour aller vers mon bureau.

Je le laisse me précéder et j'ai hâte de découvrir la suite, nous empruntons un escalier et montons un étage. Sur le palier trois porte. Le Comte se tournes vers moi, me souris et laisse apparaître une de ses incisives. Un frisson me traverse bien que je connaisse la réputation du Comte vis à vis de ses esclaves je me sens en difficulté. Je ne peux faire demi tour, je suis tétanisé.
-Donc sur ces trois pièces vous n'aurez accès seulement à deux. Mon bureau et la salle de bain. La pièce centrale qui est ma chambre vous est interdit d'accès et je vous déconseilles de me désobéir. Tout d'abord la salle de bain.

Splendide est le mot qui me vint à l'esprit, comment la décrire, tout est blanc, le robinets dorés, le sol de marbre tout est d'une pureté, tout est tellement aseptisé....

Plongé dans mes pensées je ne m'étais pas rendu compte qu'il m'attendait sur le seuil de la porte, je sursauta quand il posa sa main sur mon épaule...
-Je vous propose d'aller dans mon bureau et puis la visite sera terminé.

Le bureau était son univers et les consignes étaient claires ne rien déranger ou plutôt ne rien ranger.
Il y avait des piles de livre, des livre dont je ne connaissais pas le nom des auteurs ou bien je n'arrivais pas à les lires ni ne les comprenaient. Sur le mur des portraits sont fixé, les visages sont différents de ceux du salon.
-Mes novices, ce sont mes novices, dit-il, se sont mes protégés et là mes amis Cent', Goetys Xana, Yuk, Hordos, Kei, Zek et bien d'autres c'est ma famille.
Sur le bureau sont posées des notes avec des dessins d'armes et de chapeau ou bien bijoux.

-Voilà la visite se termine ici. Je vous propose de redescendre et de nous installer au salon ou nous finirons de discuter.

Je quittes le bureau avec de la magie dans les yeux, j'ai hâte de pouvoir venir flâner dans cet espace.

Nous nous retrouvons chacun installé dans un fauteuil, un verre de vin à la main; Je le laisse m'expliquer qu'il y a aussi le garage avec les véhicules et qu'ils sont également à ma disposition. Et enfin il m'explique qu'il aime recevoir ses amis et autre âme en peine et que le salon sera la pièce idéale pour cela et qu'il attendait de moi une discrétion exemplaire....

La soirée se finit sur des notes de rire concernant nos éventuels mésaventure et nous rejoignâmes chacun nos chambres respective. L'alcool aidant je m'apprêtais à passer ma première nuit chez le Comte.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'antre de MOSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'antre du diable %)
» L'antre du diable
» Commande Copplestone via l'Antre du Blup
» Antre deux, mon amour
» L'antre des poupées à Montluçon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de KADATH :: Les Jardins du Monolithe. :: Nos membres :: Les Trois : Donjons de MOSE-
Sauter vers: