Goetys écrit maintenant sur gdumas.com !!!
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Description physique des lieux oniriques de Kadath.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Description physique des lieux oniriques de Kadath.   Jeu 14 Mai - 18:41



Description physique des lieux oniriques de Kadath.

Voici une brève description des décors où s'animent les aventures oniriques de Kadath. Ces descriptions générales ont pour but d'aider les plus fervents à s'amuser lors des exercices de Rôle Play suggérés par les membres du culte guerrier.
Bonne lecture et amusez-vous !


Les quatre volets abordés seront :

* La grande ruine de Kadath.
* Le campement des vampires du bout du monde.
* Les Jardins du Monolithe.
* La Crypte des Éons.




Dernière édition par Goetys le Dim 24 Juil - 1:32, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: La grande ruine de Kadath.   Jeu 14 Mai - 18:43



La grande ruine de Kadath.


La cité de Kadath se situe dans les Contrées du Rêve, un univers parallèle au nôtre. On raconte qu'elle se trouve tout au nord de ces terres, par delà le Plateau de Leng, perchée au sommet d'une montagne gigantesque. Kadath était autrefois un lieu magnifique réservé aux jeux des dieux de ce monde mais sa splendeur passée n'est aujourd'hui qu'un souvenir.



La Cité des Songes Divins gît en ruines depuis que le dieu Azathoth a tenté de l'anéantir en lâchant une tempête digne de la fin des temps sur les Contrées du Rêve. Mais Azathoth ne fut pas l'instigateur de cette destruction. Il est un dieu imbécile et désintéressé, une puissance infinie sans réel intellect. Les influences de l'agent du chaos Nyarlathotep sont à blâmer. Ses machinations sont venues à bout de la retraite sacrée.

Lors du cataclysme, nombre d'immeubles furent arrachés au sol et emportés vers le ciel. De ceux-ci environ le tiers retomba vers la ville, écrasant les constructions survivantes sous une averse de moellons titanesques.



Peu de choses subsistent aujourd'hui des merveilles de Kadath. Les socles de statues dont on ne devine plus que les pieds flanquent des allées aux dalles fendues. Les éclats de vitraux multicolores parsèment les jardins d'arbrisseaux morts où l'herbe jaune envahit les parterres. Partout des ronces aux dards hostiles se sont faufilées entre les fondations pour fuir la prédation d'étranges oiseaux aveugles.

La ville est un labyrinthe. Des avenues sont bouchées, obstruées par les débris. Le cataclysme a déchiré la terre, libérant un peu partout des cauchemars oubliés de l'humanité. L'aventure et la mort valsent et s'embrassent dans chaque recoin.



Au centre des ruines subsiste un îlot d'activité. Les vampires venus d'une cité du bout du monde visitent toujours les lieux. Ils se sont réfugiés dans un immeuble ancien ressemblant à une cathédrale, le site de l'Académie onirique qui a jadis réuni nombre d'entre eux.

Voyageurs humains prenez garde! Les ruines de Kadath sont fort dangereuses. Il n'est pas rare que les vampires qui visitent cette retraite se risquent à explorer les collines de débris et les restes croulants des temples. Ces monstres risquent fort de déchirer quiconque sans se poser plus de question! En plus de ces damnés, il n'est pas rare que des groupes de goules hantent les lieux. Certaines attaqueront à l'occasion les rêveurs imprudents aussi on recommande à ces promeneurs de ne pas s'aventurer trop loin des routes au risque d'y perdre leur vie.

Certains racontent que les membres les plus influents de Kadath se rencontrent en secret dans une Clairière Sacrée dissimulée près du sommet de Kadath. Selon ces rumeurs, ils s'y réuniraient afin d'y accomplir des rites horribles et dégradants.




Dernière édition par Goetys le Jeu 8 Déc - 1:40, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: L'Académie de Kadath.   Jeu 14 Mai - 18:45



Le campement des vampires du bout du monde.

La grande cathédrale où les vampires de l'Académie disparue avaient élu domicile est un des seuls bâtiments qui furent relativement épargnés lors du maelström infernal. Ses flèches s'élèvent à près de cinquante mètres au dessus des débris environnants. Son toit de tuiles couleur de nuit est défoncé à maints endroits.

Depuis le désastre, la poignée de vampires qui s'y accroche a transformé le lieu d'enseignement en une forteresse imprenable. Ces monstres profitent de l'existence de ce lieu onirique pour comploter loin de leurs semblables. Plusieurs immortels rattachés à divers clans passent régulièrement en ces lieux. Ensemble, ils travaillent à enrichir cet oasis de délices et de secrets.

Les ruines ont été nivelées autour du temple sanglant afin de faciliter la défense des lieux. De jour comme de nuit de grands flambeaux en éclairent les remparts afin d'y guider les vampires en quête de réponse ou d'asile.

Bien que les visiteurs puissent accéder aux salles extérieures, une bonne part de l'endroit n'est normalement ouvert qu'aux monstres de Kadath et à leurs esclaves. C'est ici qu'ils gèrent les affaires courantes du clan.




Dernière édition par Goetys le Jeu 8 Déc - 1:19, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Les Jardins du Monolithe.   Jeu 14 Mai - 18:48



les Jardins du Monolithe

Près de la zone dévastée qui entoure le nid de damnés, les Jardins du Monolithe semblent avoir été passablement épargnés par le désastre. Ce sont de vastes jardins à la végétation étrange, des îlots de verdure dispersés entre un réseau de terrasses. Ces petites places sont reliées par des escaliers aux marches asymétriques et des rampes inclinées de taille écrasante.

Les rêveurs terriens s’y promènent parfois en quête de réponses tant à Kadath et à sa nouvelle mission. Depuis le cataclysme on y croise à l'occasion des vampires en quêtes de réponses.

Les voyageurs peuvent y retrouver de nombreuses informations dont les points suivants :
Bref résumé de l'histoire de l'Académie de Kadath
(l'ancêtre du clan de vampire réfugiés dans la cathédrale)

Description physique des lieux oniriques de Kadath.


. . . . . . . . . . . .


Tout au centre des Jardins du Monolithe se trouve le Théâtre du Roi en Jaune. Il s’agit d’un vaste auditorium fait de pierres noires dont l’âge incalculable ferait pâlir de jalousie les dieux de certains mondes. Au centre de cette place se dresse un pilier circulaire de neuf pas de diamètre suffisamment haut pour dominer les plus grands géants. Sa surface grisâtre est toujours froide, comme si son pied invisible, caché sous le sol, reposait dans les cavernes alvéolées de Yuggoth.

Celui qui touche ce monolithe se sait traversé de dizaines de mémoires, pratiquement toutes trop étrangère à l’humanité pour être perçues ou encore moins comprises. Les quelques traces compréhensibles de ce vent mental laissent sur la conscience des souvenirs de passage. On y recueille les mémoires de ceux qui ont bien voulu y inscrire une part de leur histoire et vole au passage les pensées artistiques d’esprits créateurs.

On peut notamment y retrouver l’Histoire complète du clan de vampires qui anime Kadath et le suivre lors de ses nombreuses transformations. Les mémoires gravées ici par Goetys sur les origines de son projet prennent racine dans son passé de mystique, longtemps avant qu’il ne connaisse le baiser éternel du vampire.

Depuis la formation de l'Académie de Kadath, de nombreux visiteurs sont venus y ajouter leur grain de sel. On y trouve donc plusieurs textes de tout les styles et tous les calibres. Tous ceux qui le souhaitent sont invités à y laisser eux-aussi leurs souvenirs. Les visiteurs peuvent aussi laisser leurs commentaires et messages d'encouragements aux auteurs au cours de l'entracte.

Enfin, un petit coin de ruine moins abîmé situé contre le Théâtre sert aux acteurs de Loges. Ici, les passants pourront en apprendre un peu plus sur ceux qui animent ces récits de l'étrange. Chacun des personnages récurrents de ces aventures pourra y ouvrir une loge.


Près des Loges se trouve le pub Chez Hydra. Lieu plus ludique, entre deux représentations, le pub est le lieu de réunion des acteurs et de leurs principaux amis.

Nul ne sait réellement à quoi servaient anciennement ces quelques pièces aux décors savamment sculptés mais les occupants actuels en ont fait un mess bruyant et animé. On y boit des nectars venus d’autres univers et y fume les meilleurs herbes des mondes oniriques. Une foule bigarrée y discute de tout et de rien, y partage, y pose des questions.

Svanna, l'étrange patronne de ce lieu des plaisirs, dispose d’esclaves en quantité. Nul ne sait d’où viennent ces jouvencelles magiques, ces femmes pulpeuses et ces adonis musculeux mais une chose est sûre : leur sang de rêve n’a nul égal terrestre !

Situés tout contre les Jardins, les laboratoires des Oracles du Passé constituaient autrefois une aile de la grande cathédrale des vampires. Durant la tempête de feu, l'ensemble de salles fut coupé de la retraite des immortels et projeté à des dizaines de mètres de là. Le Prince Jaune a depuis remis un peu d'ordre dans les salles fracassées.

Les Oracles sont vastes et remplis d’un capharnaüm d’outils, d’appareils et d’expériences en cours. Créatures empaillées ou pétrifiées y côtoient des grimoires de toutes origines, des essais de traduction avortés et de rapports d’observation du Cosmos lovecraftien. Le seul endroit dégagé se trouve au centre du lieu. C’est un grand pentacle dont les symboles éparpillés évoquent chez les plus érudits les noms multiples de Yog-Sothoth, le Tout-en-Un. C’est dans ce cercle qu’un adepte peut venir consulter les conjonctions dimensionnelles et observer les évènements du passé comme les prédictions du futur.

Les archives de notre ancienne publication peuvent être consultées dans ces lieux. Goetys y rapporte chaque mois les nouvelles les plus importantes et y explore les sujets du moment…






Dernière édition par Goetys le Jeu 8 Déc - 1:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: La Crypte des Éons   Dim 24 Juil - 3:18



La Crypte des Éons :

D’agréables surprises attendent qui contourne nos installations vers le reste du monde des rêves. Quantité de songes terrestres se reflètent dans ces lieux magiques. Deux influences majeures jettent leur ombre sur la Cité des Songes Divins: les écrits de Lovecraft et les légendes sur le vampirisme.

Le plus imposant de ces centres d’intérêts est sans aucun doute Le Mausolée. Il s’agit d’un hommage à HP Lovecraft, auteur d’horreur fantastique (s’il faut lui attribuer un style) et pilier de l’imaginaire moderne. Nous retrouvons dans cet immeuble aux angles impossibles une biographie de ce génie noir ainsi que nombre d’autres facettes d’une œuvre qui a su évoluer longtemps après sa mort en 1937.

C’est à travers un portail dimensionnel que le promeneur retrouve Les Mystères de Celeano. On dit que cette bibliothèque sans fin est un monde en soi. L’ordre chaotique des escaliers et des salles y rappelle les dessins les plus tordus d’Escher. On peut y retrouver un tas d’informations sur le Mythe de Lovecraft (Mythe de Cthulhu) et ses innombrables ramifications. Les principaux sujets en sont :
Ligne du temps lovecraftienne : l’histoire perdue du monde révélée.
Cosmogonie de l'Étrange : lexique des diverses divinités lovecraftiennes.
Les Grand Anciens. : lexique de ces êtres quasi-divins.
Les Choses Inhumaines : lexique des monstres étranges du Mythe.
Les lieux liés au Mythe : liste de lieux réels ou fictifs liés au Mythe de Cthulhu.
Les Livres Maudits du Mythe : liste des ouvrages occultes mentionnés dans le Mythe.


Dans les restes d’un temple nommé Les Ruines du Sang sont rassemblés les rêves terrestres concernant notre étrange race, celle des vampires. Ici les membres du Clan et leurs alliés collectionnent les traces que laissèrent les nôtres dans l’imaginaire mortel. Visiteurs, arpentez les couloirs souterrains de ce petit complexe en ruines et craignez le courroux des buveurs de sang en tout quiétude.
Les Vampires dans le folklore.
Les Vampires au cinéma.
Les Vampires dans la littérature.
Les Vampires dans le jeu.


Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Description physique des lieux oniriques de Kadath.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Description physique des lieux oniriques de Kadath.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description physique
» Nodoka Miyazaki {Collège → RTA Physique}
» La Saga des Vikings
» Rabbit Doubt/Doubt
» Rebecca (livre et adaptations)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de KADATH :: Les Jardins du Monolithe. :: Le pub "Chez Hydra" :: Les Oracles du Passé :: Troisième Âge :: Le chemin des novices-
Sauter vers: