Goetys écrit maintenant sur gdumas.com !!!
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les goules de Kadath. (texte communautaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Jeu 7 Avr - 2:42



Le vaste ovale de la Grande Cour de Kadath est pratiquement désert. Une ombre solitaire drapée d’un grand manteau jaune fait l’exception. Celui que l’on surnomme le Serrurier de Yog-Sothoth veille seul sur l’aire de réunion, son esprit indomptable lancé à la poursuite de proies irréelles. Il poursuivrait encore longtemps ses méditations existentielles mais un parfum doux-amer vient agacer ses narines et le ramener vers son corps mort-vivant.

Perplexe, il lève la tête et renifle l’air.

« On croirait les effluves des charniers qui dorment sous Carcosa, » se dit-il. « Mais il y a des jours que j’ai quitté Aldébaran et ses mystères. Comment est-ce possible ? Mon âme transportée à travers le vide se languirait-elle à ce point des plaisirs abjects de l’Innommable ? Comment sinon expliquer cette odeur ? »

Goetys se lève et se tourne en accord avec son nez vers la colonnade située derrière la Fontaine de Sang. Il contourne l’engin de torture et trouve rapidement la source de l’odeur dans l’ombre des grands piliers de pierre. Il se penche sur sa découverte macabre.

Là, entassés à même le sol, les cadavres de trois humains gisent dans un état de putréfaction naissante. Le corps d’une jeune femme aux cheveux chocolat a été plié en deux de façon fort disgracieuse. La dépouille d’un jeune adonis au visage peint de rouge et à la poitrine percée de plusieurs morsures a été découpée en pièces. Des lambeaux de chair effilochés répandus tout autour suggèrent que l’on a accompli ici même l’horrible besogne. Heureusement, les corps déjà saignés à sec des victimes n’ont pas fait trop de désordre.

Goetys se redresse.

- Mais ce sont des esclaves de Kadath ! »

Il ramasse le visage de la jouvencelle dans ses mains. A-t-il déjà vu cette mortelle ? Peut-être. Comment en être certain ? Il se penche, curieux, et lèche lentement le cou de l’infortunée. Les yeux clos, il tente de se souvenir de son goût malgré la saveur de la mort qui s’est installée.

Il regarde le cadavre et sourit.

- Oui. Je me souviens de toi, petite. C’est moi qui t’ai tuée. »

Le Prince Jaune prend son poignet, le retourne. Une trace de morsure familière perce la peau bleuissante.

- … et ma Centuria m’y a aidé. »

Perplexe, il se retourne et fouille la cour d’un œil inquiet. Son regard passe sur la table et ses sièges, le placard, la fosse aux goules …

- La fosse aux goules ! Pourquoi donc les esclaves de Svanna n’ont-ils pas lancé ces restes dans le gouffre ? »

Sur les lèvres du charnier, Goetys remarque le grand nombre de cadavres empilés là. L’endroit est presque plein, si plein que les tunnels employés par les goules sont à présent ensevelis sous les corps. On ne peut même plus distinguer le haut des arches.

Agacé par ce désordre dans sa belle Kadath, le sorcier lance un appel télépathique vers son vieil ami Phillip dans l’espoir que l’ancien médecin puisse élucider ce mystère.





Dernière édition par Goetys le Lun 23 Mai - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
PoorGhul

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 01/04/2009
Localisation : Académie de Kadath

Votre perso en bref.
Race:
Niveau: Ancienne Goule
Surnom:

MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Dim 10 Avr - 1:18

La goule entre dans le grand ovale par une porte dissimulée. Phillip a heureusement passé la journée dans une ancienne canalisation qui passe sous l’aile des cryptes plutôt que dans sa caverne loin sous l'observatoire dimensionnel de Kadath.
Goetys le voit et l’invite à approcher d’un geste de la main.
- Salutations, mon vieil ami. Il y a longtemps que je t’ai vu. Comment te portes-tu?
L’être nécrophage s’avance en couinant. Il porte une vieille paire de jeans aux rebords effilochés. La terre glaiseuse des tombes où il trouve ses repas encroûte le denim au point qu’il est méconnaissable. Son seul autre vêtement est un sarreau fort sali dont les poches semblent pleines de trucs chapardés ici et là.
- Rhhhh gnhh, fait-il en s’inclinant vers le Prince Jaune. I ... I’m gooood.
- Merci d’être venu si rapidement.
- Gnhhhh ... I wahhhh ... was près d’ici ... oui.
Le vampire fait quelque pas vers la fosse en expliquant la situation au monstrueux savant. Il avoue s’inquiéter de l’absence des goules.
- Je n’en ai pas vu une seule depuis mon retour ici. Se cachent-elles?
Il fait un signe vers le charnier.
- Ces corps sont-ils immangeables? Ont-elles seulement perdu l’habitude de venir ici après notre départ? J’aurais cru qu’avec le retour d’un clan de vampire, l’abondance de corps les aurait attirées depuis des jours.
Phillip secoue la tête avec énergie et plisse son visage canin en montrant les dents.
- Gnnrrrrr ... Non, les corps sont ... sont comestibles, oui. Rgnhh fhhgnih ... Ils sont bons. P ... Peut-être un peu trop fresh ... oui ... mairrhhh ... mais pas mauvais. Les ghuls sont ... sont isolées de Kadath. ... Rhhh hhhhrrh ...
Il secoue encore la tête, mécontent d’ainsi avoir à chercher ses mots. Sa gueule a tant changée, son esprit également. Il n’a pas toujours été ainsi. Il fut un temps où on l’aurait même dit charmant. Ses bras recroquevillés contre lui, il tripote nerveusement ses mains. Ses yeux fixés sur l’étang de chair faisandée étalée sous ses yeux. Il bave.
- Phillip?
La goule se redresse un peu.
- Les goules. Tu disais que les goules sont isolées de Kadath? Comment cela? Je croyais que les tiennes étaient capables de voyager à travers toutes les Contrées du Rêve grâce à vos tunnels et vos galeries souterraines. Xananka et Centuria m’ont dit qu’il y avait des kilomètres de galeries sous Kadath.
- Blocked.
- Bouchés? Les cataclysmes ont bloqué les galeries?
Phillip fait non. Il cherche ses mots.
- Elles ... Elles craignent quelquehhrr chrrhh ... quelque chose. Je l’ai senti ... oui.
- Que veux-tu dire? Qu’as-tu senti?
- Il y ahhrr ... gnâhrr ... something in thehhhh ... the tunnels. Something bad. Jhhrrr gnihhhrr rhhhhh ... J’ignore quoi ... oui. J’ignore quoi. Mauvais ... oui. Mais les ghul doivent le senthr aussi. Elle ne viennent pas ... non ... gnhh rhhhhh. Elles doivent craindre ce quhhr ... qui s’est niché là.
- Niché? Tu crois que c’est une bête alors?
Le monstre tire nerveusement sur son oreille en acquiesçant.
- Dans ce cas j’avertis immédiatement MOSE. Nous lanceront une douzaine de nos meilleurs guerriers dans les boyaux et nous élimineront la chose.
- Nhhhhh hhhhhng ... no. Boyaux sont thhhhhr ... trop étroits. Pas facile de combattre ... non. Pas pour vous at least. H h h h h h h h h h h h ^^
Un regard sombre de Goetys coupe net le rire de la goule. Le Prince Jaune médite un moment en regardant les cadavres. Les nécrophages de Kadath sont utiles. Sans elles l’endroit croulera bientôt sous les corps. De plus l’idée de savoir une créature nichée sous le repère du clan ne lui plait pas davantage.
La lumière se fait toutefois sur ses traits lorsqu’il trouve une solution.
- Je sais! J’ai une guerrière qui sera parfaite pour ce travail : la petite féline que l’on nomme Abrahel. Je crois que tu l’as rencontrée.
Phillip s’excite à la mention de sa nouvelle amie.
- Abraheeel ... oui.
- Oui, Abrahel. Elle et toi saurez surement vous débrouiller pour découvrir ce qui se cache sous Kadath et empêche nos goules de revenir. N’essayez pas de jouer aux héros. Découvrez de quoi il s’agit et revenez ici. Je me dis que si les goules n’osent passer par là c’est que ce doit être dangereux.
Le monstre en sarreau rentre la tête dans ses épaules. Ses oreilles se replient.
- Je sais que tu détestes la violence, vieux. Je veux justement que tu emmènes Abrahel pour ça. Si les choses tournent mal elle saura te défendre.

Moins d’une demi heure plus tard la goule approche la crypte de la sorcière d’Ulthar.
Revenir en haut Aller en bas
PoorGhul

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 01/04/2009
Localisation : Académie de Kadath

Votre perso en bref.
Race:
Niveau: Ancienne Goule
Surnom:

MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Lun 23 Mai - 2:34

Un peu plus d’une heure plus tard, un groupe hétéroclite se glisse dans les boyaux étroits.
Abrahel marche en tête, le visage froncé sur une mimique dédaigneuse. L’odeur de décomposition qui plane dans ces passages est presque palpable. Il aura fallu cinq épaisseurs de chiffons imbibés de jus de thon noués sur sa truffe pour la convaincre d’y entrer.
En fin de file avance Phillip. La goule est soucieuse. L’idée du danger l’effraie et il n’est pas d’humeur à jouer les fiers. Ses doigts terreux dans sa gueule, il clopine nerveusement en marmonnant. Il couine et pleurniche, progressant contre son gré vers un danger qu’il ne peut identifier avec certitude.
Entre eux deux gambade la petite chose grise qu’il a offerte à Abrahel. Il ne peut toujours pas croire qu’elle a insisté pour l’emmener avec eux. Son chat-poulpe sera au mieux une distraction. Ce n’est qu’un chaton à tentacules, pas un fauve.
Il a eu beau chercher à le lui expliquer, Abrahel n’a rien voulu entendre. Phillip a cru que Goetys la raisonnerait mais le Prince Jaune s’est contenté d’approuver en riant. Xananka et lui ont été jusqu’à lui rappeler que même le plus improbable des compagnons peut parfois s’avérer d’une utilité cruciale. Xananka a cité comme exemple Camille, l’animal de compagnie de Sick.
- Khhh Cathulhu herr ... est pas comme ... comme Camille. No.
Phillip est soucieux. Il avance en couinant.
- Tu grognes encore? T’inquiète pas tant. Il est plus terrible que tu ne le crois, mon chat-poulpe! Même Goetys est d’accord.
Il sort les doigts de sa bouche et se mâche la langue pour éviter de répliquer. Il est bien placé pour savoir que Goetys peut se tromper. Le sorcier jaune a son lot d’erreurs sur le dos. Le Serrurier de Yog-Sothoth n’a pas toujours été Goetys après tout.
Comme pour le faire mentir, Cathulhu s’immobilise soudainement et redresse sa tête. Ses tentacules gris s’étirent vers l’avant et se raidissent. L’animal a repéré quelque chose.
- Hraaaabrahel !
- Quoi encore? C’est sensé être une m ... Oh! Cathulhu a senti un truc.
Elle a beau renifler de tous côtés, la chatte d’Ulthar ne devine rien derrière ses masques au thon. Poorghul avance un peu. Sa truffe est habituée aux relents nauséabonds de ces couloirs. Il hume profondément l’air vicié. Oui. Il le sent. C’est un parfum amer qui lui rappelle celui de la sueur et de l’urine.
Il pointe vers l’avant.
- Hhhrrh ... C’est là.
Abrahel se retourne et fait signe à la goule de rester en place.
- Je vais voir.
Phillip songe s’objecter mais il se ravise. S’il y a du danger devant il n’a pas tellement envie de la suivre de toute façon. Maudit soit Goetys, songe-t-il dans une langue que lui seul comprend. C’était de la folie de m’envoyer ici. Je ne suis pas un guerrier. J’étais médecin, par Azathoth!
Il jongle avec ses doutes en regardant la chatte disparaître dans les ombres lorsqu’il voit Cathulhu s’élancer à sa suite. Il tente de l’attraper mais le petit être est trop agile. Phillip pousse un juron étouffé de râles sourds. Il fait un pas en avant, se ravise.
- Hrr... gnawhh rhh ... Abrahel !
Ennuyée, la goule tourne sur elle-même en se cognant la tête. Tout autour de lui le tunnel étroit s’effrite. De la terre poussiéreuse recouvre rapidement sa peau mouchetée de sang séché.
Phillip s’immobilise enfin, face vers le danger odorant. Il hésite entre sa crainte et son devoir. Lorsque vient enfin le moment d’agir, il choisit d’avancer lentement sur la trace de ses amis.
Il ne reconnaît pas ces tunnels. Ce sont des voies récentes. Les goules creusent les Contées du Rêve de tous côté, reliant même parfois ce monde onirique à certains lieux terrestres. Depuis que les vampires ont suivi Goetys jusqu’à Kadath, les goules ont su suivre ces morts-vivants jusqu’ici à leur tour. Les siens ont suivi les songes de ces guerriers et de leurs esclaves pour trouver en ces lieux des trésors anciens. Elles ont visiblement poursuivi leurs travaux troglodytes après le départ des vampires. Ces tunnels ont été ouverts récemment.
Mais sur quoi sont donc tombées les goules de Kadath ?
Il a fait moins d’une quinzaine de pas traînant lorsqu’un bruit étouffé vient de devant lui. Effrayé, il cherche à gauche et à droite mais ne trouve nul endroit où se terrer. Ses babines se retroussent d’instinct sur ses crocs ébréchés. Il bondit en arrière lorsque Cathulhu émerge des ténèbres pour filer entre ses jambes comme la flèche d’un arc.
Abrahel est sur ses talons. La chatte dégringole, attrape Phillip et l’entraîne à sa suite.
- Viiiite ! Cours ! »
L’ancien érudit n’a qu’à peine le temps de remarquer la masse sombre et bouillonnante qui emplit le boyau derrière eux. Une flaque aqueuse s’est ouverte dans le tourbillon organique, un grand œil imprécis né de la seule nécessité de cette horreur sans âge. Phillip n’a pas besoin d’en voir davantage.
Il sait ce qui les poursuit. Nulle goule n’est assez folle pour hanter longtemps un réseau de tunnel occupé par un Shoggoth !
Revenir en haut Aller en bas
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Mar 31 Mai - 1:45



Près de deux heures plus tard, dans la Grande Cour ouverte devant la Forteresse du Savoir, le Conseil de Kadath s'est assemblé pour écouter le témoignage des deux explorateurs. Abrahel a fait la majorité de l'explication tandis que Phillip s'est occupé de souligner certains passages de grognements et de râles forts emphatiques.

Les deux témoins sont maintenant silencieux. Le guide de Kadath, le Sultan Izzu Tahutiz, hésite à répéter sa question. Goetys semble distant.

- Mon Prince?»

Le sorcier semble s'éveiller d'un songe prenant. Il sursaute. Izzu Tahutiz reprend.

- Goetys? Je te demandais de nous expliquer ce qu'est-ce qu'un Shoggoth. J'ai entendu parler de ces créatures mais je ne crois pas en avoir ton expérience.»

Le mage déglutit. Il regarde le Sultan Izzu puis se tourne vers la guerrière Xananka et le Comte MOSE, comme lui Prisci de Kadath. Tous paraissent livides. Toshiro, Archevêque d'office, s'éclaircit la voix.

- Je vois quatre grands immortels transits de peur. Vraiment? Un shoggoth est-il une chose si terrible?

- Sans doute pire, Toshiro. Ce sont des êtres conçus pour s'adapter à pratiquement n'importe quelle tâche.

- Conçus?

- Oui. Ils ont été fabriqués par une race de voyageurs interstellaires venus coloniser cette planète voilà de ça des centaines de siècles. Ce sont des êtres qui n'ont rien d'humanoïde, des entités à la tête en forme d'étoile pourvus de membres branchus. Nous ne connaissons ces explorateurs que sous le nom de Choses Très Anciennes.»

L'Archevêque s'étonne.

- Des centaines de siècles?

- Et même davantage. On croit qu'elles arrivèrent sur Terre deux milliards d’années avant notre erre. C'est deux cent millions d'années avant l'époque d'où proviennent les premiers fossiles connus de champignons et d’arbres! Elles seraient débarquées où se trouve aujourd’hui l’Océan Antarctique. Elles établirent là-bas une colonie sous-marine.

«On raconte dans certains ouvrages anciens qu'ils utilisèrent des matières organiques prélevées sur le fond marin afin de créer le premier Shoggoth. Ils poussèrent la chose à se diviser et se multiplier, générant des dizaines de ces choses. Ces esclaves informes aidèrent les scientifiques stellaires à fonder leur première cité des profondeurs.

«Les guerres et les cataclysmes ont effacé depuis longtemps toutes les traces des colonies de Choses Très Anciennes. Environ 250 millions d’années avant notre erre, les Shoggoth se retournèrent contre leurs maîtres. Les Choses Très Anciennes obtinrent une victoire marginale, au mieux. Elles ne se sont jamais remises du conflit. La quasi-destruction de leurs gigantesques travailleurs a sonné le glas de leur expansion. Après plus d’un milliard et demi d’années passées sur Terre la race de choses étoilées a commencé à entrevoir sa fin.
»

Le Prince Jaune cherche le fil de ses idées, le trouve volant au gré d'un vent d'outre-tombe.

- Un shoggoth est donc un être capable de creuser des montagnes et élever des cités de pierre. C'est une créature capable de se transformer à volonté afin d'accomplir les travaux que ses maîtres exigent d'elle. Imaginez une masse gigantesque de boue globuleuse et noirâtre d'où naissent un nombre toujours changeant de membres inhumains.»

Posée, Xananka lève la main pour attirer l'attention de Goetys.

- Des membres inhumains ... Tu ne peux pas être plus précis?

- Malheureusement non. C'est ...» Le vampire hésite, cherchant à trouver les mots justes. «Un shoggoth peut produire n'importe quoi. S'il a besoin de tentacules couverts de ventouses pour ramper sur un mur, une douzaine de ses appendices peuvent surgir de sa masse. S'il veut attraper une proie il créera peut-être une main musclée sur un bras serpentin ou un pseudopode gluant. Des dizaines de bouches naissent et meurent constamment sur son corps. Des yeux de toutes les tailles et de formes variées roulent dans tous les sens.»

MOSE ne peut retenir un sifflement étonné. Il regarde Xananka qui a fermé les mains sur ses armes.

Au bout d'un long silence le Sultan Izzu Tahutiz soupire.

- Pourquoi maintenant?»

Il passe une main dans ses cheveux.

- Je n'ai pas le temps de descendre sous Kadath. J'ai trois rencontres avec des émissaires de différents clans cette nuit et demain. J'aurai ensuite à superviser le transfert de notre pied à terre près du coeur de la Cité.»

Le Comte dégaine ses lames. Il regarde Goetys avec un sourire dans le regard.

- Je ne dormirai pas tranquille sachant qu'un tel monstre est caché sous Kadath.

- J'en suis aussi.»

Le guerrière aux long cheveux blonds s'est levée en parlant. Le Loup de Tindalos sourit à ses vieux amis.

- Je suis loin d'être remis de mon long exil loin de la Terre. Mon corps meurtri ne peut égaler les vampires que vous êtes devenus mais vous aurez besoin de mes sortilèges pour terrasser cette chose. Je saurai peut-être le ralentir ou même l'immobiliser.»

Toshiro vient pour parler mais Izzu Tahutiz le devance.

- J'aurai sinon besoin d'un conseiller durant ce temps. Notre nouvel Archevêque saura sûrement faire l'affaire. Les nôtres l'ont élu entre autre chose pour ses talents de diplomatie, non?»

L'Archevêque se résigne. Il restera derrière avec Izzu.

- C'est décidé alors. Vous partirez tous les trois et emporterez ... »

Izzu Tahutiz cherche Abrahel des yeux mais la chatte s'est déjà éclipsée en douce. Phillip comprend trop tard qu'il vint de rater sa chance d'en faire autant.

- ... PoorGhul avec vous. Quelqu'un doit vous mener à la créature.»

Le couinement plaintif de Phillip s'achève dans un gargouillis étranglé.





Dernière édition par Goetys le Mar 31 Mai - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
MOSE

avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 39
Localisation : angers

Votre perso en bref.
Race: Absorbeur
Niveau: 76
Surnom: MOSE

MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Mar 31 Mai - 9:39

Malgré sa vive réaction le Comte réalisa que tout cela semblait bien compliqué, une méconnaissance de l'adversaire qui semble avoir de telle faculté à s'adapter à tout élément qui pouvait se présenter à lui.
Comment faire pour guider sa fidèle amie Xananka et son cher Maître Goetys au combat...

Plusieurs questions se bousculaient dans sa tête et il se retourna vers Goetys qui semblait le plus apte à répondre.

- Goetys penses-tu que notre immortalité sera suffisante ?

-Ce que je veux dire par là penses-tu que nous soyons mortel face à un tel danger ? Les shoggoth auraient-ils la capacité de nous absorber afin de nous détruire ? Que devons nous craindre ? Je ne sais plus quoi penser mon ami.

Un long silence c'était installé, chacun semblait faire le point dans ses pensées. Le Comte se disait qu'il allait devoir s'équiper de ses plus belle armes et repasser pour cela à sa salle d'arme.....
Revenir en haut Aller en bas
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Mar 31 Mai - 22:17



Le Prince Jaune médite un moment. Il se déleste du petit paquet de javelots suspendus à son épaule et dégage un des longs projectiles. Il s'agit d'une arme parfaite, un javelot de légendes.

- Je ne crois pas qu'ils puissent nous absorber en tant que tel. Nous sommes d'une matière trop fragile ou trop grotesque pour être intégrés au shoggoth. Nous sommes des animaux insignifiants pour ces monstres d'omnipotence. Ils peuvent nous entourer et nous broyer mais je ne crois pas qu'ils puissent nous détruire définitivement.»

Xananka déglutit.

- Bref, rien de bien plaisant.

- Malheureusement non. Mais il y a pire!»

Goetys sourit. Les quatre immortels échangent des regards inquiets. L'étrange voyageur a tant changé depuis son retour qu'ils ont parfois du mal à jauger s'il plaisante ou non. Seule Xananka, Capteur d'Esprit de sang, devine les pensées du Prince Jaune. Elle couvre sa bouche d'une main, fort inquiète. Elle se tourne vers le Comte de Kadath.

- Nos armes ne feront que l'égratigner. Et encore! Tes lames seront inutiles, MOSE. Mes flèches aussi. Les shoggoths sont faits d'une masse amorphe. C'est comme attaquer une marre de billes ou une dune de sable.

- Elle a raison,» enchaîne Goetys en soupesant son javelot. «Nos armes seront pratiquement inutiles. Il nous faudra la débiter comme des bêtes durant des heures afin d'en venir à bout. Je crois que le nombre d'attaques comptera plus que la puissance de nos assauts. Il s'agit plus de déstabiliser sa masse que de l'endommager.»

Le Sultan Izzu regarde tour à tour Xananka et le Prince Jaune. Il prend la parole.

- J'ai entendu dire que le feu, ou peut-être l'électricité, sauraient venir à bout d'un shoggoth. Est-ce réaliste?

- Oui. Je crois bien que c'est juste.

MOSE bondit sur l'occsion.

- Nous pourrions toujours tenter de nous procurer des lance-flammes? Je connais quelqu'un qui pourra nous trouver n'importe quoi.»

Le Prince Jaune laisse un regard s'attarder sur son ami.

- Vraiment ?»

L'équipe de chasseurs quitte la Grande Cour, laissant Izzu Tahutiz et Toshiro s'occuper de politique. Ils avancent sans se presser, conscients que l'épreuve qui s'en vient ne sera pas une partie de plaisir, loin de là. Cette partie de chasse promet d'être l'expédition la plus dangereuse qu'ils aient tenté à ce jour.






Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
MOSE

avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 39
Localisation : angers

Votre perso en bref.
Race: Absorbeur
Niveau: 76
Surnom: MOSE

MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Jeu 2 Juin - 6:13

Personne ne s'était rendu compte que le Comte s'était isolé afin de réfléchir.

Mose regrettais de ne pouvoir prendre le temps de faire des plans dans son bureau, il aimait cette phase de tension avant le combat, cet instant ou il fallait organiser les ressources de chacun et l'équipement.

Goetys avait été clair, nous ne pourrions pas les détruire mais les déstabiliser. Izzu de son côté avait souligné l’électricité et le feu, tout cela devais nous permettre de protéger Kadath.

En se rapprochant de ses amis, le Comte vit son fidèle serviteur Nicola arriver tout un arsenal, de lance flamme et autre objet permettant de fournir de l'électricité, il semblait fière d’arborer un objet bizarre mais avait semble t-il peur de prendre la parole devant cette assemblée. D'un signe je lui fis comprendre de nous exposer son arme :


-Mon Maître, vous m'avez demandé des lances flammes et des objets fournissant de l'électricité. J'ai longtemps réfléchi et je me suis rappelé un très vieil objet que les forces de l'ordre de mes semblables affectionnaient particulièrement, le Taser !!

Nicola souriait et semblait fière de soulever l'admiration parmi nous.

- Merci Nicola.

Le sourire du Comte accompagnant cette phrase confirmait son respect et admiration pour Nicola qui était bien plus qu'un simple serviteur.

-Goetys si on arrivait à attirer les shoggoth vers une source d'eau nous pourrions avec ce taser leur mettre un petit coup d’électricité, qu'en penses-tu ? Ne faudra t-il pas étudier les sous-sol de kadath pour voir si une source d'eau ne traversait pas notre chère Académie ?


Xananka hochait de la tête, personne ne pouvais dire si elle réfléchissait ou bien si elle acquiescait. Goetys quand à lui est en pleine réflexion, son aura se faisait de plus en plus forte, aucun de ses compagnons ne pouvait à ce moment remettre en doute ses facultés de magie.
De son côté le Comte enleva quelques unes de ses lames, qu'il confia à Nicola s'équipa d'un lance flamme, laissant le soin à Xana de prendre le taser le moment venu, malgré tout il garda sa rapière à la hanche.

-Xana, ma douce, je te laisse bien sur le taser, tes capacité d'AaD te seront utile dans son maniement.

Les murs se mirent brutalement à trembler, les candélabres chutèrent à même le sol, des morceaux de pierre se détachèrent des murs, chacun resta figé à sa place, sans un mot, un regard suffit entre eux. Après tout ils étaient habitués à combattre ensemble, à s'observer sans se dévoiler. Une fois le grondement accompagnant terminé.....
Revenir en haut Aller en bas
Xananka

avatar

Messages : 654
Date d'inscription : 13/12/2008
Age : 28
Localisation : Besançon...

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 69
Surnom: Flamme de Kadath

MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Sam 18 Juin - 10:58

... les vampires se ruèrent hors de la grande cour, pour déterminer l’origine de ce vacarme.
Izzu et Toshiro s’étant éclipsés pour laisser le quatuor s’équiper et décider de la stratégie à adopter, il ne restait dans la cour que Goetys, Mose, Xananka et Philip Celui -ci, visiblement nerveux, sautait d’une patte sur l'autre en se donnant de petits coups sur la tête. Soudain, il pointa un doigt crochu vers un étrange phénomène.

-Shh… rhhhr gnhh… Shhhoo… gniarrhh Shoggoth là…

À l'autre bout de la cour extérieure, non loin des Jardins du Monolithe, le sol semblait se mouvoir. Visiblement, le Shoggoth n'avait pas apprécié être dérangé par Abrahel et Philip et avait décidé de chasser les intrus de son nouveau territoire.

Une fois sûr que les trois guerriers avaient aperçu le Shoggoth, Philip battit prudemment en retraite vers l'un des nombreux passages secrets de Kadath.

Lentement, la chose inhumaine émergea de terre, offrant à la vue des trois amis un horrible spectacle. Le Shoggoth, armé de multiples tentacules, constituait une masse informe de plusieurs mètres de haut, d'où émergeaient sans cesse de multiples yeux et nombre de bouches s'ouvrant sur des dents pointues prêtes à déchiqueter les vampires qui avaient osé le déranger. Rassemblant tout leur courage les trois guerriers de Kadath s'avancèrent vers le monstre, prêts à combattre.
Alors que la chose s'approchait en glissant sur le sol, le comte Mose pointa son lance-flammes vers elle et fit feu sans attendre. Ce qui semblait être un cri de rage émana du Shoggoth. Xananka choisit de ne pas utiliser sont taser tout de suite : cette arme favorite des policiers du 21e siècle nécessitait des cartouches d'air compressé pour fonctionner, et Nicolas n'en avait apportée qu'une seule. Il était donc évident qu'une fois les électrodes lancées, la guerrière ne pourrait plus l’utiliser. Elle décida donc d'attendre le moment opportun et de commencer le combat avec son arc légendaire. Goetys resta en retrait derrière Mose et sa barrière de feu, afin de rassembler ses pouvoirs pour lutter efficacement contre le Shoggoth. Celui -ci était maintenu à distance par le lance-flammes du comte, mais il s'adapta très vite et tenta de contourner l'élément dangereux. Sa masse informe s'étira de chaque côté de Mose et de ses compagnons pour tenter de les entourer.

Comme prévu, les flèches de l'arc de Xananka s'enfonçaient dans la chose boueuse sans la déranger le moins du monde. Voyant un tentacule géant s'approcher de son ami Goetys en pleine concentration, elle saisit sa fidèle francisque toujours accrochée à sa hanche et débita le membre visqueux. Alors que le comte s'acharnait à brûler la créature, que Xananka débitait inlassablement les tentacules de la chose, une aura magique de plus en plus puissante entourait le Prince Jaune de Kadath. Il leva soudain les mains en marmonnant quelque langage incompréhensible. Lorsqu'un grondement sourd se fit entendre sous leurs pieds, ses deux compagnons comprirent que le puissant sorcier tentait de dévier le cours d'eau souterrain de Kadath pour arroser le Shoggoth. Aussitôt, la guerrière blonde s'empara de son taser et s'apprêta à tirer. Comme s'il identifiait la menace, le monstre boueux balaya d'un coup de tentacule les deux vampires masculins et fondit sur la chasseresse qu'il engloutit avant qu'elle ne puisse réagir. Une fois sa masse refermée sur la vampire, il entreprit de la broyer lentement et celle-ci ne put retenir un cri de douleur.

Ses deux amis entendant cela se relevèrent et redoublèrent d'efforts pour vaincre la chose inhumaine avant que la jeune femme ne soit totalement réduite en miettes. Boitant mais hurlant de rage, Mose s'approcha dangereusement du Shoggoth en envoyant un flux continu de feu vers la chose. Le prince Jaune lança un appel télépathique vers la prisonnière du monstre :

- Xana, tu m'entends ?
- Oui… tirez-moi ... de là, haleta-t-elle, il m’a déjà … brisé les jambes …
- Tiens bon et déclenche le taser à mon signal, ordonna Goetys d'un ton qu'il s'efforçait de garder calme.

Il marmonna une nouvelle invocation. Dès qu'il eut fini, la source souterraine jaillit hors du sol en un geyser furieux qui s'abattit sur le Shoggoth.

- Maintenant ! Hurla-t-il mentalement.

La guerrière rassembla ses forces et appuya sur la détente. Les électrodes se fichèrent dans la masse boueuse qui l’entourait et la décharge électrique combinée à l’humidité électrocuta le Shoggoth, mais aussi sa prisonnière.
La chose inhumaine se disloqua en une multitude de petites choses visqueuses et mouvantes, libérant au passage la chasseresse inconsciente...
Revenir en haut Aller en bas
Xananka

avatar

Messages : 654
Date d'inscription : 13/12/2008
Age : 28
Localisation : Besançon...

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 69
Surnom: Flamme de Kadath

MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   Mer 8 Fév - 18:19

Bien qu'épuisés, Goetys et Mose s'acharnèrent sur le moindre morceau de masse visqueuse à leur portée. Ceux-ci tentèrent de se rejoindre, pour s'assembler et reformer un tout, mais les assauts incessants des deux vampires les en empêchèrent.
De très longues minutes s'écoulèrent ainsi, dans un combat stérile, puisque les plus petits fragments de Shoggoth se réunissaient avant d'être débités par les lames de Mose ou atteints pas le feu magique de Goetys. Xananka était toujours inconsciente, et les deux amis savaient qu'ils ne tiendraient pas éternellement. A terme, le Shoggoth serait vainqueur, mais le combat pouvait durer des jours....

Et soudain, au bout de ce qui leur avait semblé une éternité, les boules gluantes se mirent à reculer. Toutes refluaient vers le trou béant crée au bout de la cour par le Shoggoth furieux.
La chose inhumaine renonçait-elle ?
Poussés par un nouvel espoir, Goetys et Mose reprirent de plus belle leurs attaques, jusqu'à ce que plus un seul morceau de la bête ne soit visible dans le cour de Kadath. Tous s'étaient engoufrés dans la brêche.
Mais le monstre allait-il se reformer là où les vampires ne pouvaient l'atteindre, afin de revenir les attaquer plus tard ?

Trop fatigués pour parler, Mose et Goetys s'écroulèrent aux côtés de Xananka. Avant de sombrer dans une inconscience réparatrice, Goetys envoya un message mental à Izzu, pour le prévenir de l'issue du combat.

Peu après, des esclaves peints en jaune vienrent récupérer les vampires inconscients, pour les porter dans une chambre où ils pourraient régénérer tranquillement.
En attendant leur réveil, Izzu demanda à Philip et Abrahel de retourner dans les souterrains de Kadath, en quête d'une éventuelle trace du monstre. La goule rechigna un moment mais finit par s'aventurer dans les tunnels obscurs avec son amie féline.

Lorsque Goetys, Mose et Xananka revinrent à eux quelques jours plus tard, c'est un Philip trépignant d'impatience qui s'adressa à eux :

- Sh...Shogoothhh...hhhr..pahhhrti.... gniarh yes, rrrhhr.. gone.

Les trois amis se sourirent. Ils avaient vaincu la chose invincible. Les goules ne tarderaient pas à revenir, et Kadath pouvait retrouver une activité normale, sans craindre ce qui pouvait se cacher dans ses profondeurs.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les goules de Kadath. (texte communautaire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les goules de Kadath. (texte communautaire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte
» [REQUETE] NOMBCRYPT Logiciel de crytage de données (texte,photo) GRATUIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de KADATH :: Les Jardins du Monolithe. :: Le Théâtre du Roi en Jaune-
Sauter vers: