Goetys écrit maintenant sur gdumas.com !!!
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les récits de PriesT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PriesT

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/09/2011

Votre perso en bref.
Race: Absorbeur
Niveau:
Surnom: Soli

MessageSujet: Les récits de PriesT   Mer 14 Sep - 9:44

Je me nomme PriesT et voiçi mon récit.....


Tout commença trois ans après la guerre nucléaire qui a eu lieu dans le monde entier. Je n'étais alors qu'un bébé sans défense lorsque l'on m'a déposé aux portes d'un temple. Je fut recceulli par des prêtres qui vénéraient les dieux élémentaux.Quand j'eue 10 ans on m'enseigna les coutumes, la discipline, le respect de tout être vivant et l'on me nomma PriesT.
Dix ans passèrent et par ordre du grand prêtre des lieux, on me demanda de partir dans un village nommé Irsmuun pour aller trouver Karmar et lui demander la relique du vent, une amulette pour la cérémonie qui se déroulera au temple. Je m'executa, m'inclina façe au grand prêtre et partit me préparer..
Quelle joie de partir loin du temple pour admirer ces sublîmes paysage qui m'étaient donné de contempler. Je ne suis jamais aller au delà de la forêt de Lacombe. Ce fut pour moi une aventure des plus mystérieuse car je n'ai jamais connu les villes ou villages de ma contrée.
Enfin prêt, je scella ma monture et partit au galop.



LE VOYAGE



Arrivé dans le village après deux jours de voyage, les rues étaient envahies de gens. Je déposa ma monture à l'écurie et décida d'aller visiter Irsmuun.
De chaque côté de la route, des jeux y étaient présentés et des stands ambulants vendants les mérites de potions et autres bibelots. Le cris des gens résonnaient dans ma tête dans un bruit assourdissant.
Je pris la direction de la mairie afin de demander ou se trouvait Karmar le joailler. On me répondit qu'il était probablement à l'auberge du dragon rouge à la sortie de la ville en train de boire comme à son habitude. Quelle fut ma surprise à cette réponse.....
Je remercie pour l'info naturellement et je décida avant, de visiter Irsmuun.
Le village se trouvait en contrebas de remparts....du moins de la frontière des grandes villes.
Aux bouts de quelques heures de marche, je pris la direction de l' auberge du dragon rouge . A l'intérieur, diverses odeurs de bière, de fumée et de transpiration me montèrent aux narines. Dans un coin de la salle, il y avait quatre personnes encapuchonnés. Impossible de voir leur visage, mais je sentais leur regard se poser sur moi....et il monta en moi un sentiment de mal être que je ne put expliquer.....Qu'importe, j'avancait au comptoir pour demander si Karmar était là et l'aubergiste me répondit qu'il sera là plus tard. Je décida alors de prendre une chambre pour m'y reposer en attendant sa venue en demandant au chef de l'établissement de m'avertir lorsque Karmar sera là. Il acquiesa d'un geste de la tête et me tendit la clef de ma chambre.
Je la pris et sentant toujours les regards des quatres mystérieux encapuchonnés je monta les marches.
Arrivé sur le seuil de ma chambre, j'introduisit la clef dans la serrure, entra, referma derrière moi , déposa mes affaires et pris la direction de la salle d'eau pour me laver avant d'aller me reposer quelques temps.
Après m'être raffraichit et nettoyer, je m'allongea dans mon lit. Dehors, la nuit était déjà tombée depuis un long moment et le buit dans la village ne fut que silence et je m'assoupis....




RENCONTRES



Dans la nuit je fut réveillé en sursaut. Des cris et des bruits de fracas provenaient de la salle. Je m'habilla et descendit pour voir ce qu'il s'y passait. Alors que je franchit la dernière marche et posant le pied à terre, je glissa et tomba lourdement sur le sol qui était à ma grande surprise humide et visqueux. Je leva mes mains et je vit horrifié du sang ! A côté de moi gisait le corps de l'aubergiste la gorge tranchée et les viscères à l'air. Je regarda droit devant et à quelques pas de moi se tenaient les quatres individus encapuchonnés qui en fait ne furent.....pas humains....Deux d'entre eux ressemblaient à des morts vivants tandis que les deux autres avaient un teint pâles et des canines. Ils étaient autour d'un homme assis à une chaise et dont la tête avait été tranchée. Une vision d'horreur me fut façe. Que dois je faire ? Je ne sait pas me battre....serait ce la fin de mon existance à cette vision cauchemardesque ?
Soudain, un des deux longues canines m'apercut et ordonna aux morts vivants de m'attaquer. Pris de panique, je fit demi tour pour rentrer dans ma chambre et m'y barricader. J'enjambait les marches trois par trois et heuresement pour moi mes assaillants étaient lents. J'ouvrit la porte et ferma à clef.
Je poussa un soulagement, mais de courte durée car derrière moi se tenait l'un des longues canine. Il me fixait des ses yeux percants et je restait là comme hypnotiser, ne pouvant plus bouger comme pétrifier. Il s'avança vers moi, me tourna autour de moi dans un calme impressionant mais pret à bondir.
Puis dans un souffle, il recula à la vision de la croix des élémentaux. Il n'osa s'approcher de moi comme si quelque chose l'effrayait. Il resta à mi distance et je put enfin bouger. C'est à ce moment là que la porte de ma chambre craqua et explosa. Je fut projeter à l'autre bout de la pièce et longue canine resta pret de la fenêtre restée ouverte par mégarde sans bouger....se délectant de ma probable carcasse car les deux zombies entrèrent, trainans des pieds dans ma direction. La croix ne leur faisait aucun effet à priori. Je pris alors mon courage à deux mains et rammassa des morceaux de porte brisés. Je les empoigna solidement et donna de grands coups sur leur corp. Mais à chaque fois qu'ils tombaient à terre, ils se relevèrent....on ne peut tuer la mort me dis ai je. A ce même moment, alors que tout espoir était perdu, un homme entrit par la fenêtre et trancha la tête aux deux zombies dans une garçe admirable.
Il fit façe à longue canine et d'une rapidité déconcertante lui plongea une dague en plein coeur. Un cris strident sortit de sa bouche et dans un geste désespéré, le monstre s'accrocha à moi et m'enleva dans sa chute ma croix des élémentaux qui vint se fracasser contre le mur et se fendre en deux morceaux. Le corps gisant du longue canine gisait dans sa propre marre de sang à côté des zombies. L'étranger se tourna alors vers moi et de sa voix me demanda si c'était la première fois que je voyais des vampires. Je le regardait médusé et dans un baiguement je lui répondit un oui incompris. Il me sourit et se présenta à moi sous le nom de Mose et que l'homme en bas avec la tête coupée était Karmar. Que la relique que je devais lui demander était due à la présence de ces monstres. Mais avant de lui répondre, je sentit une vive douleur ma traversant le dos et je vit une lame qui transpercait ma poitrine. J'avais oublié le dernier encapuchoné....il avait attendu et observer les evènements avant d'agir. Et avant que Mose ne fasse le moindre geste, le vampire disparue dans la nuit et je m'écroula à terre encore conscient.
Mose s'accroupit vers moi, enleva son foulard et j'apperçu également des canines. Lui aussi était un vampire....je suis perdu. Mais contre toute attente, il me murmura si je voulais vivre et devenir immortel. L'air surpris et ne voulant pas perdre la vie, je lui répondu oui. C'est à ce moment là qu'il planta ses canines dans ma gorge et me vampirisa. Il se releva, mon sang coulant le long de ses lèvres, il s'entailla la main et me dit tout haut.
"Je t'offre une nouvelle vie Priest. Sois mon vassal pour l'éternité ! Bois mon ami, bois..."



Et c'est ainsi que Mose devint mon maître et qu'il m'appris comment combattre comme un vampire contre des vampires et autres monstres de ce monde. Je le suivais partout et il m'emmena dans le chateau ou nous étions tous des vampires. Je découvrit Kadath et je sentit un destin qui allait changer ma vie et celle des autres....


C'est une guerre éternelle.
Ma mission n'est que le commencement...
Revenir en haut Aller en bas
MOSE

avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 39
Localisation : angers

Votre perso en bref.
Race: Absorbeur
Niveau: 76
Surnom: MOSE

MessageSujet: Re: Les récits de PriesT   Mer 14 Sep - 12:22

Installes toi parmi nous mon ami !!!
Revenir en haut Aller en bas
PriesT

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/09/2011

Votre perso en bref.
Race: Absorbeur
Niveau:
Surnom: Soli

MessageSujet: Re: Les récits de PriesT   Mer 14 Sep - 17:06

Mais j'y suis déjà et je m'y plait à merveille cheers
Revenir en haut Aller en bas
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Re: Les récits de PriesT   Jeu 15 Sep - 0:46





Sois le bienvenu en Kadath, PriesT. La Cité des Songes est pleine de recoins et de détours mais on s'habitue vite à ses caprices lorsque l'on choisit de s'y livrer. L'expérience peut être troublante mais les fruits qu'elle porte sont un délice pour tous les sens.
Sache que MOSE est comme un frère pour moi. Le fils du Comte MOSE est donc comme un neveu. N'hésite pas à me faire signe si tu as besoin de quoi que ce soit, jeune vampire.


Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
Goetys
Admin
avatar

Messages : 1725
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 42
Localisation : Québec la maudite.

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 70+
Surnom: Prince Jaune de Kadath

MessageSujet: Re: Les récits de PriesT   Lun 10 Oct - 10:27





PriesT a quitté le clan.
Bonne chance l'ami !



Revenir en haut Aller en bas
http://goetium.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les récits de PriesT   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les récits de PriesT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Priest Italeri
» Jaworski Jean-Philippe - Janua Vera - Récits du vieux royaume T1
» [ Legend Production ] - M7 Priest Stowage Set
» [Süskind, Patrick] Un combat et autres récits
» " Priest ", le manhwa au cinéma !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de KADATH :: Les Jardins du Monolithe. :: Nos membres :: Grands Disparus-
Sauter vers: