Goetys écrit maintenant sur gdumas.com !!!
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chroniques d'une chasseuse - Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nami

avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 31
Localisation : France - 77

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 50
Surnom: Kadath à Coeur

MessageSujet: Chroniques d'une chasseuse - Partie 1   Ven 30 Déc - 4:41

Je suis née au 20ème siècle, et ma sœur me suivit quelques minutes plus tard.
Nos parents n’avaient que nous, nous étions leur seule famille, ils étaient la nôtre.
Ma sœur et moi étions similaires, ma sœur et moi étions différentes.
Nous avions toutes deux des cheveux blonds, nous avions la voix douce.
Elle avait les yeux noisette, j’avais les yeux bleus.
Nous avions la taille élancée, nous avions les traits fins.
Elle se montrait obéissante, je me faisais souvent rebelle.
Nous étions justes, nous étions charmantes.
Nos parents nous protégeaient… nos parents nous aimaient.


Oui mais voilà, personne ne peut échapper à la dure réalité de ce monde.
Et tandis que j’entrais dans ma 16ème année, ma sœur toujours sur mes talons,
Je fus brutalement arrachée à notre tendre réalité par une violente explosion.
Qui aurait cru qu’on veuille massacrer des collégiens à grands coups de C4 ?
Et qui se serait douté que cet attentat avait été minutieusement orchestré par des êtres
Dont on soupçonnait l’existence sans pourtant jamais vraiment vouloir l’admettre ?
Comme ce fut le cas pour plusieurs de mes camarades, on ne retrouva pas mon corps parmi les décombres de la scène
Et pour cause. Pour avoir miraculeusement survécu au massacre
Nous fûmes enlevés et menés en un lieu sombre aux relents âcres.
Torturés, mutilés puis de leur sang vidé, pas un seul de mes camarades ne fut épargné.


Moi seule survécu, et c’est à un chasseur de leur race que je devais mon salut.
Pourtant je ne voyais plus nulle part le bien, aussi je décidais de ne pas retourner auprès des miens.
C’était mieux ainsi, à leurs yeux j’étais morte. Livrée à moi-même, je retournais voir le chasseur qui voulut bien m’ouvrir sa porte.
Il vivait seul et n’avait pas de famille, pas d’enfant ni même un ami.
Il n’émit aucun avis lorsque je lui expliquais mon choix, je pense surtout qu’il le comprit.
Esseulé et la solitude lui pesant, il s’occupa de moi comme si j’étais son enfant.
N’ayant pour son art et son talent aucun héritier, il céda à ma requête et accepta de tout m’enseigner.
Je passais des jours, des mois, des années à ses côtés, apprenant tout de lui et pour mes amis me recueillant.


Pourtant tout ceci cessa soudain quand arriva, implacable et violente, le jour de sa propre fin.
D’autres êtres de la nuit avaient frappés une fois encore… et cette fois, bien que méconnaissable, on retrouva le corps.
Mon désespoir devint hargne et je prenais les armes. Ma tristesse devint haine et les morts dans mon sillage apaisèrent ma peine.
Je décidais de partir en quête afin d’exterminer ces êtres et sans relâche je frappais.


Nami, 25 ans, devint chasseuse de vampire.


Dernière édition par Goetys le Mer 4 Jan - 13:43, édité 1 fois (Raison : ajout lien de commentaires)
Revenir en haut Aller en bas
Nami

avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 31
Localisation : France - 77

Votre perso en bref.
Race: Capteur d'Esprit
Niveau: 50
Surnom: Kadath à Coeur

MessageSujet: temp   Mer 9 Mai - 3:45

C'est que je ne retrouvais plus ce sujet ici-même, je posterais donc sur les deux à la fois. Voici donc la deuxième partie que vous avez tant aimé mon cher Prince. Wink

===========================================================

Partie 2 : De chasseuse à proie.

J'avais arpentée les pays et le monde, j'avais tuée ceux qui avaient massacré mon mentor mais cela ne m'avait pas suffit. Je tuais froidement quiconque s'interposait entre moi et mes cibles, humain ou non, qu'importait pourvu que je puisse accomplir mon objectif. Puis il y avait eu cette rumeur sur une ville peuplée de vampires régnant en maitres, chassant comme bon leur semblait une fois la nuit tombée... autant dire que je m'y rendait sur-le-champ, espérant bien pouvoir observer puis agir au moment opportun.

Une robe blanche et des rangers, juchée sur la branche haute d'un arbre dans leur forêt, je regarde la petite chasse qu'ils se sont organisés, mon desert eagle accroché à ma ceinture, seul ornement de ma robe blanche dont le bas est gris d'avoir arpenté les chemins. Un des vampires me voit, me salue, et j'en profite pour descendre de mon perchoir. Il voulu me séduire, il manqua se faire tuer, et seule l'arrivée des autres le sauva d'une mort certaine. Je décidais d'aller chasser en ville plutôt qu'en forêt, tuant les petites frappes non-mortes qui n'en valaient pas la peine, laissant les plus influents se croire encore les maitres.

Et puis Elle croisa ma route, et alors je su que j'avais trouvée une adversaire à ma hauteur. Elle était plus puissante et plus expérimentée, malkavienne et usait elle aussi de desert eagle. Ses cheveux étaient aussi noirs que les miens étaient blonds, son regard aussi perçant que le mien, mais elle demeurait plus imprévisible que tout ce que j'avais connu. Nous nous tournâmes autour durant des nuits entières, jusqu'à-ce qu'enfin l'affrontement ai lieu. Quand les armes à feu furent vides, nous roulâmes à terre en usant de nos couteaux et de nos poings. Elle voulait me transformer, elle me mordit douloureusement puis tenta de me faire boire son sang mais je refusait. Elle tenta de me faire hurler de douleur pour que j'ouvre la bouche mais je tenais bon. Elle tenta de faire couler le sang entre mes lèvres mais je les gardais scellées... et pour finir elle m'immobilisa au sol avant de m'ouvrir une veine, y faisant couler son propre sang de force comme une transfusion sauvage.

Je mourus cette nuit-là pour renaitre à une autre, une que j'avais toujours haït au plus profond de mon coeur et de toutes mes forces, et Darkgeno fut ma sire.

Nami, 27 ans, devint elle-même vampire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Chroniques d'une chasseuse - Partie 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment laisser une seule partie de couleur ???
» [Guerre de l'anneau] partie du 12 décembre
» [Troisi, Licia] Chroniques du Monde Emergé (série)
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée
» Rice Anne - Memnoch le démon - Chroniques des vampires tome 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de KADATH :: Les Jardins du Monolithe. :: Le Théâtre du Roi en Jaune-
Sauter vers: